L'île du Sud, bien que la plus grande des deux principales îles du pays, est aussi la moins peuplée et la plus sauvage.
Vous trouverez sur cette page l'ensemble de nos articles dédiés à l'île du Sud. Classés par région, ces articles vous emmèneront découvrir les incontournables d'un séjour sur l'île du Sud.
En bas de page, nous vous proposerons des idées d'itinéraires pour visiter cette île.
En vous souhaitant une belle découverte de l'île du Sud.

Présentation de l'île du Sud

Voici une breve présentation de l'île du Sud, de ces villes, ces parcs et ces principaux points d'intérêt.

Principales villes de l'île du Sud

L’île du Sud de Nouvelle-Zélande est l’île la plus sauvage des deux grandes îles du pays. Bien qu’elle abrite tout de même la seconde plus grande ville du pays : Christchurch ainsi que d’autres villes importantes comme Dunedin, l’île du Sud de Nouvelle-Zélande ne concentre qu’un quart de la population néozélandaise. Côté ville on peut également mentionner Queenstown, l'un des hauts lieux du tourisme sur l'île du Sud, mais aussi Nelson, au Nord ou Invercargill, au sud de l'île.

L'île du Sud et ses paysages à couper le souffle

L’île du Sud est réputée pour ses paysages à couper le souffle du à son relief particulier. La chaine de montagne, les Alpes du Sud, est un véritable terrain de jeu pour les randonneurs. Ses villes blotties dans ces montagnes, comme Wanaka ou Queenstown sont parmi les plus belles du pays. L’eau de ces lacs de montagnes, comme le lac Tekapo ou le lac Pukaki offrent également des panoramas impressionnant.
Ces montagnes on engendrées des merveilles de la nature comme ces impressionnants glaciers de la côte Ouest que sont Fox et Franz Josef Glacier. Un survol en hélicoptère de ces derniers fait partie des incontournables de la région. Dernier lieu incontournable : le célèbre parc national de Fiordland et ses impressionnants fjord comme, le plus connu d’entre eux : Milford Sound.

Une faune et une flore étonnante

L’île du Sud de Nouvelle-Zélande est également réputée pour sa faune exceptionnelle avec la présence de nombreuses espèces de dauphins, baleines, phoques, comme à Kaikoura ou Akaroa sur la côte Est. On trouve également plusieurs colonies de manchots dans le sud-est du pays ainsi que des Albatross.

Cimat de l'île du Sud

Plusieurs types de climats sont présents sur l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande. On trouve le climat océanique sur une grande partie du pays, à l'est de la chaine de montagne des Alpes du Sud. Un climat pluvieux, doux hiver comme été. On centre de l'île on trouve un climat Alpin, froid l'hiver et frais en été. Sur la côte ouest du pays, c'est le climat tempéré qui prédomine. Un climat plus doux l'hiver, parfois chaud en été et trés pluvieux.

Tous les incontournables de l'île du Sud

Tous nos articles sur l'île du Sud

Nelson-Tasman

Parfois présentées comme deux régions séparées Nelson et Tasman vont pourtant bien de paire. Située au Nord-Ouest de l’ile du Sud, la région a pour ville principale Nelson, connue comme étant la ville la plus ensoleillée de Nouvelle Zélande.
Nelson et la région de Tasman sont en effet gâtées en ce qui concerne la météo et le soleil, très présent tout au long de l’année.
C’est aussi les paysages splendides qui font l’attrait de la région. C’est ici que l’on peut parcourir l’Abel Tasman Coast Trak, une des célèbres Great Walks, ces chemins de randonnées similaires à nos GR.
Hormis les plages paradisiaques, les touristes viennent aussi pour Saint Arnaud et le Nelson Lakes National Park.

La région de Nelson-Tasman est également connue pour ses vergers de pommes. C’est en effet l’endroit en Nouvelle Zélande où l’on trouve la plupart de ces vergers et nombreux sont les travailleurs, néo-zélandais ou pvtistes qui passent la saison de la récolte dans la région.
Pour finir, fun fact sur la ville de Nelson, elle est le centre de la Nouvelle Zélande. On peut d’ailleurs se rendre sous la sculpture symbolisant ce fait. Celle-ci est située sur une colline aux abords de la ville, de laquelle on peut au passage profiter d’une agréable vue sur la ville et les environs.

West Coast

Cette région, peu peuplée, a la forme étroite et longue s'étend sur environ 600 km le long de la côte ouest de l’île du Sud.
Malgré sa superficie, la région est très fréquentée par les touristes qui viennent voir Fox et Franz Joseph glaciers, 2 impressionnants glaciers accessibles par des chemins de randonnée ou que l’on peut survoler en hélicoptère.
Les autres attraits touristiques sont Hokitika et ses gorges et Punakaiki, une formation rocheuse étonnante, en bord de mer.
Du côté culturel, on peut aussi évoqué Ngai Tahu, une des principales tribus maorie de l’île du Sud, installée dans la région pour la présence abondante de pierre de jade, ou Pounamu en maori.

Southland

Southland est la région la plus au Sud de la Nouvelle Zélande. Outre le Sud-Ouest de l’île du Sud, elle comprend également la petite île de Stewart Island, connue pour abriter la majeure partie de la population de kiwi, ce petit oiseau emblématique du pays.
En revanche, c’est une des régions les moins densément peuplées de Nouvelle-Zélande.
Southland, avec sa localisation très méridionale connait un climat plus froid et humide que le reste du pays, qui offre du reste des paysages majestueux.
C’est dans la région de Southland que l’on trouve les Fjordlands, Milford Sound et Doubtfull Sound étant les principaux. Ces fjords impressionnants, qui occupent une large partie de la région sont un attrait touristique majeur.
Comme pour la région de Queenstown, les touristes viennent nombreux découvrir les fjords, pourtant coincés dans des zones peu accessibles et éloignées de la population humaine. Les histoires et mythes maoris autour de ces lieux les rendent d’autant plus magiques et mystiques.

Otago

La région d’Otago est une région très touristique. Située au Sud de l’île du Sud, son nom est en fait l’anglicisation de son nom maori “Otakou”.
Cette région attractive se trouve entre mer et montagne. A l’Est, du côté Pacifique, il y a Dunedin, une des principales villes du pays, connue pour son université et son héritage écossais.
C’est également sur cette côte que l’on trouve la jolie Otago Peninsula, avec son refuge d’albatros et plus au Sud la région des Catlins, avec ses plages sauvages bien connues des surfeurs ou ses denses forêts propices aux belles randonnées.
Pour le reste, c’est à l’Ouest que se trouve l’un des principaux pôles touristiques de Nouvelle Zélande avec la ville de Queenstown. Toute l’année, cette petite ville d’environ 15000 habitants, située sur les bords du lac Wakatipu, accueille les touristes du monde entier, que ce soit pour le ski, les sports extrêmes, la vie nocturne ou bien simplement le cadre magnifique.

Marlborough

La région de Marlborough est située au Nord-Est de l’île du Sud. La région de Marlborough est peu peuplée (46600 habitants en 2018) mais est le premier point de passage sur l’île du Sud pour les voyageurs arrivant de l’île du Nord par la route. En effet, le ferry qui relie les 2 îles part de Wellington au Nord pour arriver à Picton au Sud.
Au delà de cela, la région de Marlborough bénéficie d’un climat propice à la viticulture. Et ce sont bien les vignobles qui font la renommée de la région à l’international. Les sauvignons blanc et pinot noir du Marlborough n’ont rien à envier à bon nombre de leurs concurrents.
Enfin, il ne faut pas oublier les autres splendides paysages que l’on peut trouver au sein de la région. Au nord, il y a plusieurs “sounds”, ces bras de mers qui s’enfoncent à travers des paysages escarpés. Queen Charlotte Sound est le plus connu. Il se découvre en randonnée, VTT ou en kayak.
Ceux qui prendront le ferry pourront eux aussi profiter de ces paysages, Picton étant situé au bout du Marlborough Sound.

Canterbury

La région de Canterbury est la plus grande du pays. Elle s’étend sur une grande partie de la côte Est de l’île du sud, le long de l’océan Pacifique. Les plaines du Canterbury sillonnées par plusieurs rivières mènent, à l’Ouest, vers la principale chaîne de montagnes, les Alpes Néo-Zélandaises. C’est dans cette région que se situe Christchurch, la plus grande ville de l’île du Sud et une des principales villes du pays.

Mise à part la ville de Christchurch, la région de Canterbury à de nombreux atouts. Comme le dit l’office de promotion du tourisme “on peut skier, faire du saut en parachute, randonner, pêcher, faire du jet ski, du VTT, nager, faire du surf, voir les baleines, dauphins, phoques, visiter des vignobles, des jardins, faire du shopping et bien d’autres choses, et tout cela à moins de 2 heures de route de Christchurch”.

En effet, il y en a pour tous les goûts dans cette région. Sur la côte, il y a Kaikoura et sa faune marine incroyable, Banks Peninsula où se trouve Akaroa, petit bout de France à l’autre bout du monde mais aussi les vignobles de Waipara où il fait bon déguster un verre de pinot noir.
Vers l’Ouest, on est ébloui par le Lake Tekapo avec sa couleur, son église et son ciel étoilé magique, le lac Pukaki au pied du Mont Cook, sommet du pays, mais on peut aussi faire le plein de sensations fortes en dévalant les pentes de ski de Mont Hutt ou Hanmer Spring.

Tous les itinéraires de visite de l'île du Sud

Questions / Réponses sur l'île du Sud

Quels sont les lieux incontournables de l'île du Sud en Nouvelle-Zélande ?

Les principaux lieux à visiter sur l'île du Sud sont :
  • Milford Sound
  • Parc national Abel Tasman
  • Kaikoura
  • Queenstown
  • Mont Cook et Hooker Valley
  • West Coast
  • Christchurch et la péninsule de Banks
  • Dunedin et la péninsule d'Otago

Quelle est la supérficie de l'île du Sud en Nouvelle-Zélande ?

La superficie de l'île du Sud est de 150 437 km².

Combien y-a-t-il d'habitant sur l'île du sud en Nouvelle-Zélande ?

1,1 millions d'habitants vivent sur l'île du sud.

Quelles sont les principaux aéroport de l'île du Sud ?

Les aéroports principaux de l'île du sud sont :
  • Christchurch
  • Queenstown
  • Nelson
  • Dunedin