Itinéraire de 14 jours sur les deux îles de Nouvelle-Zélande

Voici un itinéraire détaillé de 14 jours à travers les deux îles de Nouvelle-Zélande. Incontournables d'un circuit de 14 jours sur l'île du Nord et l'île du Sud de Nouvelle-Zélande.
Mathieu
itineraire-14j-2semaines-deux-iles
Voici un itinéraire détaillé de 14 jours à travers les deux îles de Nouvelle-Zélande. Incontournables d'un circuit de 14 jours sur l'île du Nord et l'île du Sud de Nouvelle-Zélande.

Il sera nécessaire de prendre un vol vous permettant d’arriver de la ville d’Auckland, la plus grande ville du pays. Pour le retour il sera possible de prendre un vol au départ de Christchurch ou d’Auckland. Cet itinéraire est aussi bien conçu pour les voyages en van, camping-car, qui choisiront de loger en camping (gratuit ou non) mais est également adapté aux voyageurs choisissant de voyager en voiture puis de séjourner à l’hôtel, motel ou en auberge de jeunesse.

Sur chacune des étapes vous découvrirez des conseils pour visiter les lieux en question, pour vous y rendre, les activités à y faire, ou loger à proximité de ces lieux mais aussi les choses à voir et à faire sur la route, entre les différentes étapes.


Itinéraire de 14 jours sur les deux îles de Nouvelle-Zélande : Récapitulatif


Les plus

Cet itinéraire vous emmènera à la découverte des principaux lieux de l’île du Nord mais aussi de l’île du Sud. Vous découvrirez les principaux incontournables de Nouvelle-Zélande et prendrez le ferry entre les deux îles. C’est l’un des itinéraires les plus optimisés pour découvrir les deux îles de Nouvelle-Zélande en 14 jours.


Les moins

14 jours pour visiter les principaux lieux des deux îles de Nouvelle-Zélande est un peu court. Il faudra parcourir de nombreux kilomètres et parfois devoir écourter certaines journées. L’itinéraire débutant et se terminant dans des lieux différents, il est possible d’avoir des frais supplémentaire sur la location de votre véhicule.


L’itinéraire en bref

Cet itinéraire comprend :

  • 4 lieux de saut en parachute
  • 4 lieux de randonnées


Jour 1 Arrivée à Auckland

Résumé de la journée
Le jour 1 sera consacré à l’arrivée en Nouvelle-Zélande ainsi qu’a la prise de possession de votre véhicule. Selon votre heure d’arrivée cette journée pourra également vous permettre de visiter la ville de Auckland mais aussi de vous reposer de votre long vol.

Arrivée en Nouvelle-Zélande

Ne sous-estimez pas le temps passé à l’aéroport que se soit le temps consacré au passage de la douane, à récupérer vos bagages mais aussi à passer les contrôles de bio-sécurité visant à contrôler que vous ne transportez pas des produits prohibés en Nouvelle-Zélande. N’hésitez pas à lire notre article concernant l’aéroport d’Auckland.

De même, ne sous-estimez pas le temps de prise de possession de votre véhicule, en fonction de la compagnie, de l’heure d’arrivée mais aussi de la période, celui-ci peut prendre parfois une voir deux heures.

Si vous arrivez tôt dans la journée, le reste de celle-ci sera consacré à la visite de la ville de Auckland. Le départ se fera le lendemain matin. Si vous arrivez en fin de journée, vous pourrez visiter la ville en fin de séjour.


  • Auckland en bref
  • Que faire à Auckland ?
  • Où dormir à Auckland ?
Auckland en bref

Souvent à tort considérée comme la capitale de la Nouvelle-Zélande (en réalité c’est Wellington notamment pour sa position centrale plus stratégique), Auckland est la plus grande ville du pays en termes de population et de superficie, avec ses plus d’un million d’habitants et son champ de plus de 50 volcans.

C’est l’un des points principaux d’arrivée en Nouvelle-Zélande, et y passer est incontournable. L’offre culturelle y est très variée, et les activités ne manquent pas. Shopping, culture, nature, il y en a pour tous les gouts à Auckland.

Vous trouverez plus bas le détail des activités possibles à Auckland. Si vous ne voulez surtout rien louper de la ville mais que votre temps sur place est limité, optez pour une visite guidée de la ville en une journée.

Réserver une visite guidée d’Auckland

Que faire à Auckland ?

La ville regroupant plus d’un quart de la population du pays et étant donc très étalée, il est primordial de savoir sur quels quartiers se focaliser. L’aéroport se situe dans la périphérie sud, à une quarantaine de kilomètres de l’hyper-centre, aussi connu comme le CBD. Ce quartier central situé près du port est un incontournable et est un lieu qui regorge de boutiques, cafés, restaurants et bars, en plus d’être le centre névralgique des transports (bateaux, bus et trains).


La Sky Tower, du haut de ses 328 mètres, est la tour la plus haute de l’Hémisphère Sud. C’est un monument emblématique de la skyline d’Auckland, et est située dans l’hyper-centre. Il est possible d’y monter pour admirer la vue depuis le pont d’observation, ou même de s’assoir quelques minutes pour déguster une boisson, voire quelques heures pour profiter d’un repas dans le restaurant rotatif avec vue sur la ville et ses alentours.

Voir les activités de la Sky Tower

Une visite du célèbre Eden Park d’Auckland semble aussi un incontournable pour tous les fans de rugby. Visite du stade, des vestiaires, des tribunes mais aussi du terrain !

Réserver sa visite de l’Eden Park

Les amateurs d’activités nautiques peuvent faire du bateau ou kayak dans le golfe, ou bien simplement profiter des nombreuses plages, de Takapuna à Mission Bay (près de là se trouve également l’aquarium Kelly Tarlton, très apprécié des familles) en passant par Devonport.

Il est aussi possible de réserver une croisière, depuis Auckland, afin de rencontrer les mammifères marins de la région comme des dauphins et des baleines.

Voir les offres pour une croisière à la rencontre des mammifères marins du golfe.

Il est également possible de faire une excursion sur l’une des îles récemment classée comme faisant partie des plus belles du monde : Waiheke Island, situé à environ 30 minutes de bateau du centre d’Auckland.

Cette île vous offrira de quoi vous détendre, avec ses magnifiques plages, mais elle est également réputée pour ses galeries d’art ou encore pour ses domaines viticoles renommés.


Si vous souhaitez une balade plus “nature” dirigez-vous sur l’île la plus proche du centre d’Auckland, Rangitoto. Cette île inhabitée n’est autre que le plus jeune volcan du golfe. Cette île est aujourd’hui une réserve mais aussi la plus grande forêt de Pohutukawa du monde.

Partez en excursion sur la journée, prenez le bateau depuis de centre d’Auckland et grimpez ce volcan pour profiter d’une vue à couper le souffle sur Auckland et sur le golfe d’Hauraki.


Les amoureux de culture et d’art peuvent visiter l’un des nombreux musées de la ville : le Musée Maritime dans le CBD, la galerie d’art Toi o Tamaki également dans le CBD, le Musée d’Auckland à Parnell, le Musée des Transports et de la Technologie à Western Springs…







Jour 2 Auckland > Hahei Cathedral Cove

Résumé de la journée
L’idée pour ce premier vrai jour de voyage est de faire le trajet entre Auckland et le village d’Hahei dans la Péninsule de Coromandel. En partant du CBD, le trajet devrait durer un peu moins de 2h30. Si vous faites le trajet dans la matinée, vous devriez avoir l’après-midi de libre pour marcher la quarantaine de minutes séparant le parking principal de la magnifique plage de Cathedral Cove. En fonction de la marée et du temps qu’il vous reste, il sera éventuellement possible de rejoindre Hot Water Beach et pourquoi pas de profiter des eaux chaudes de sa source.

Trajet entre Auckland et Hahei : 2 heures 20 – 175 kilomètres

La route entre Auckland et Hahei ne présente pas de difficulté particulière. Vous emprunterez l’une des rares (vraies) autoroutes de Nouvelle-Zélande en sortant d’Auckland jusqu’à la ville de Pokeno. A partir de là le trafic devrait être beaucoup moins dense.
Après 1h15 de route vous traverserez la ville principale de la péninsule du Coromandel : Thames. Vous y trouverez de quoi vous restaurer mais aussi faire quelques courses au besoin.
La route entre Thames à Cathedral Cove est très jolie, celle-ci traverse le “Coromandel Forest Park”, une région très boisée.

  • La péninsule du Coromandel en bref
  • Que faire dans la péninsule du Coromandel ?
  • Ou loger autour de Cathedral Cove et Hot Water Beach ?
La péninsule du Coromandel en bref

Cette jolie péninsule (85 kilomètres de long pour seulement une quarantaine de large) est située tout près d’Auckland et constitue une destination de choix pour les citadins voulant profiter d’une maison de vacances à une distance raisonnable de la plus grand ville du pays ainsi que pour les touristes amateurs de plages et de reliefs.
La péninsule du Coromandel abrite deux des lieux les plus touristiques de Nouvelle-Zélande : Cathedral Cove et Hot Water Beach (on vous en reparle juste en dessous).


En savoir plus sur la région du Coromandel
Que faire dans la péninsule du Coromandel ?

Cathedral Cove :
Il n’est pas possible d’accéder directement, en voiture, aux abords immédiat de cette plage.
Pour se rendre à cette plage mythique dont l’arche est notamment l’une des photos les plus instagrammées et qui a servi de décor à une des scènes de la saga “Le Monde de Narnia“, plusieurs options s’offrent à vous :
Par la mer : réserver un kayak et pagayer en longeant la côte, ou – bien moins fatiguant – réserver une place à bord d’un bateau-taxi.
A pied : Si votre condition physique est à son meilleur niveau, il vous est également tout simplement possible de parcourir les 2,5km (vallonés) qui séparent le parking de la plage; cela devrait vous prendre un maximum de deux heures aller/retour.
Notez toutefois qu’en haute saison (approx. de décembre à février), le parking peut être plein voire fermé; il vous faudra ainsi vous garer au parking à l’entrée de Hahei et soit commencer la marche de là ce qui vous rallongera le temps d’une vingtaine de minutes, soit prendre une des navettes qui vous emmènera au point de départ.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Cathedral Cove, n’hésitez pas à lire notre article.


Hot Water Beach :
A une dizaine de minutes de Cathedral Cove se trouve la célèbre Hot Water Beach, plage où il suffit de creuser dans le sable pour trouver un peu d’eau chaude et construire son propre spa personnel. Notez qu’il faudra tout de même vérifier les heures de marées.
En effet, la zone dans laquelle il est possible de creuser un trou pour profiter d’une eau (très) chaude n’est accessible qu’autour des heures de marée basse. Il est possible de louer des pelles aux abords de la plage.

Ou loger autour de Cathedral Cove et Hot Water Beach ?

Campings à proximité de Cathedral Cove et Hot Water Beach :

  • Hahei Holiday Resort
  • Top10 Hot Water Beach

Auberge à proximité :

Hôtels et Apparts-hôtels à proximité :

Voir plus de logements






Jour 3 Coromandel > Hobbiton > Rotorua

Résumé de la journée
En fonction de votre heure d’arrivée aux alentours de Cathedral Cove et des activités réalisées la veille, cette matinée sera, en partie, consacrée à Hot Water Beach (si vous n’avez pas eu le temps de vous y rendre en jour 2).
Pour le reste de la journée, plusieurs choix s’offrent à vous:
Tout d’abord pour les fans du Seigneur des anneaux, il sera possible de vous rendre à Hobbiton, le village des hobbits.
Pour ceux qui ne seraient pas intéressés par cette visite, il vous est possible de faire un léger détour pour visiter Karangahake Gorge.
Dans les deux cas il faudra veiller à rejoindre la ville de Rotorua en fin d’après-midi au plus tard. Quelques endroits de la ville valent le coup d’oeil mais c’est surtout en soirée que vient l’activité incontournable de Rotorua : le repas Maori.

Trajet entre Hot Water Beach et Rotorua : 3 heures – 215 kilomètres


Vous souhaitez visiter Hobbiton : Au vue de la durée de la visite d’Hobbiton et du trajet, aucun arrêt ne sera au programme. Hobbiton se situe dans la ville de Matamata. Cela ne constituera pas un détour puisque la ville est située sur le chemin entre Hot Water Beach et Rotorua.
Vous ne souhaitez pas visiter Hobbiton : Si vous ne souhaitez pas visiter Hobbiton alors vous bénéficierez de plus de temps. Le trajet sera différent puisque nous vous conseillons de prendre une route qui longera la côte. Cette route traverse la ville de Waihi, une ville dont le passé (et le présent) sont marqués par l’exploitation des mines d’or aux alentours. Faites un détour d’une vingtaine de kilomètres et profitez en pour visiter Karangahake Gorge. Une ancienne mine d’or située en pleine nature dans un décor tout simplement magnifique. Plusieurs randonnées d’environ 1 heure et sans aucune difficulté s’offriront à vous.

  • Visiter Hobbiton
  • Rotorua en bref
  • Que faire à Rotorua ?
  • Ou loger à Rotorua ?
Visiter Hobbiton

Les fans du Seigneur des Anneaux voudront sans aucun doute faire un arrêt à Hobbiton Movie Set, le seul endroit en Nouvelle-Zélande où des décors du films ont été conservés, et pas des moindres, puisqu’il s’agit des fameuses maisonnettes de Hobbits. Pour visiter Hobbiton plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez vous rendre au i-Site de la ville de Matamata. Vous pourrez y acheter vos billets, un bus vous conduira alors à l’entrée du village. 

Il est également possible de vous rendre directement à : The Shire’s Rest, vous pourrez aussi acheter vos billets à cet endroit.

La façon la plus simple et surtout la plus sur d’acheter ses billets reste l’achat en ligne, quelques jours avant votre visite. Hobbiton est un lieu très touristique et il est grandement conseillé d’acheter vos billets en avance pour être sur de pouvoir visiter le village le jour souhaité.

Peu importe le lieu de départ (i-Site de Matamata ou The Shire’s Rest) le prix du billet est le même. Les visites sont obligatoirement guidées. Il ne sera pas possible de vous promener seul dans le village.


Lire notre article sur Hobbiton

Réservez votre visite d’Hobbiton
Rotorua en bref

Rotorua est située dans le district de la Baie of Plenty (Baie d’Abondance en français) et est située sur les rives du lac du même nom. L’activité géothermique de la zone constitue le principal point d’intérêt et attire de nombreux touristes, kiwis curieux autant que visiteurs internationaux.

L’un des incontournables de Rotorua est sans doute d’assister à un repas Maori, une expérience unique dont on vous reparle plus bas dans “Que faire à Rotorua”.


En savoir plus sur Rotorua
Que faire à Rotorua ?

Comme c’est beaucoup le cas en Nouvelle-Zélande, la ville elle-même n’a rien d’exceptionnel, si ce n’est le musée qui – bien qu’il soit actuellement fermé suite aux dommages subis lors des tremblements de terre récents – est un magnifique bâtiment au milieu des Government Gardens. Un balade de la parc est tout de même un incontournable d’une visite de la ville.


Pour observer les merveilles naturelles produites par la géothermie, le plus simple est de se rendre au parc public et libre d’accès Kuirau dans le centre-ville. Vous pourrez voir de près boue bouillonnante et autres vapeurs s’échappant de ces mares d’eau chaude.


Le lac Rotorua ainsi que les lacs alentours sont également à voir ! Il est possible de faire du parachute ascensionnel ou de l’hydravion, mais également des activités procurant moins d’adrénaline comme la marche.


Pour s’amuser :
Rotorua est réputée pour ses nombreuses activités ludiques et est parfois comparée à Queenstown. Rotorua possède, tout comme Queenstown, une Skyline Gondola. Un lieu où de nombreuses activités sont proposées notamment la descente en juge.
Non loin de Rotorua une société propose une activité unique. H20GO, une boule en plastique transparente dans laquelle vous prenez place avant de dévaler une colline.


Redwood forest :
La forêt de séquoia de Rotorua est un incontournable de la région. Située à moins de 5 kilomètres du centre ville, cette forêt constitue un endroit idéal pour une petite balade au calme. Dans cette forêt se trouve l’un des plus longs chemins suspendus du pays, illuminé la nuit, de quoi se croire dans un monde magique.


Repas Maori :
L’incontournable numéro 1 de la ville est sans doute le repas spectacle Maori. En effet la région compte une forte population maories certains et certains souhaitent partager leur culture pour la faire perdurer.
Plusieurs villages Maoris se situent à Rotorua est proposent de faire partager leur culture autour d’un repas traditionnel mais aussi d’une représentation des différentes danses (Haka), chants ou jeux.
Si vous souhaitez participer à ce repas, il est indispensable de réserver quelques jours en avance (surtout en période estivale).

Ou loger à Rotorua ?

Campings à Rotorua :

  • Cosy Cottage Thermal Holiday Park
  • Rotorua Thermal Holiday Park
  • Rotorua TOP 10 Holiday Park

Auberges à Rotorua :

Hôtels et Apparts-hôtels à proximité de Rotorua :

Voir plus de logements






Jour 4 Rotorua > Taupo > Tongariro National Park

Résumé de la journée
Cette journée sera l’une des plus chargés du voyage. En effet il faudra quitter Rotorua dans la matinée afin de visiter l’un des parcs géothermiques de la région. Voici les deux parcs qui, selon nous, valent le détour. Pour une question de budget et de temps, nous vous recommandons d’en choisir un seul.
Wai-O-Tapu est selon nous un peu plus photogénique car regroupe davantage de sédiments et minéraux différents.
Waimangu Volcanic Valley est un parc plus vaste, offrant également de belles merveilles de la nature. Le prix de l’entrée est à peu près similaire également (une quarantaine de dollars pour Waimangu (un tour en bateau est compris), une trentaine pour Wai-O-Tapu).

A la mi journée nous regagnerons la ville de Taupo pour y découvrir quelques lieux uniques comme les Huka Falls ou encore les Maori Rock Carvings (dont nous vous reparlons dans “Que faire à Taupo”) puis nous prendrons la route en direction du parc national de Tongariro en fin d’après-midi.

A noter qu’il est important de rejoindre le parc national de Tongariro pour pouvoir débuter la randonnée du Tongariro Alpline Crossing en tout début de matinée. Si vous n’avez pas prévu de faire cette randonnée, mais seulement des randonnées de plus courtes durée dans le parc, alors il est possible de passer la nuit à Taupo, puis de rejoindre le parc national en matinée le jour suivant.

Trajet entre Rotorua et Taupo : 1 heure – 80 kilomètres puis Tongariro National Park : + 1 heure – 70 Kilomètres


Au vue du planning chargé ce jour, le seul arrêt sera l’un des parcs géothermiques de la région : Wai-O-Tapu ou Waimangu.

Il n’est pas nécessaire de réserver ces visites à l’avance, veillez à arriver relativement tôt pour ne pas perdre de temps.

  • Taupo en bref
  • Ou loger à proximité du parc national du Tongariro ?
  • Que faire à Taupo ?
  • Ou loger à Taupo ?
  • Ou loger à proximité du parc national du Tongariro ?
Taupo en bref

Les dimensions du lac de Taupo sont bluffantes et de loin il est fort possible de s’y méprendre et de penser que c’est la mer que vous voyez devant vous. Le lac est en effet le plus grand du pays et de la zone Pacifique dans laquelle se trouvent l’Australie et la Nouvelle-Zélande.
Taupo est l’un des endroits phares de l’Île du Nord si vous souhaitez vous adonner aux sports d’aventure et notamment tenter un saut en parachute ou un tour en jetboat.
Les amateurs de pêche ne seront pas non plus en reste, la pêche à la truite étant une activité prisée dans la région. Bref, Taupo a de quoi occuper tout un chacun.


Taupo est un lieu à privilégier si vous souhaitez effectuer un saut en parachute


Lire notre article sur Taupo
Ou loger à proximité du parc national du Tongariro ?

Campings à proximité du parc national du Tongariro :

  • Ohakune Top10 Holiday Park
  • Mangahuia Campsite (pour les véhicules self-contained)
  • Lake Taupo Holiday Resort

Auberges près du Parc National du Tongariro :

Hôtels et Apparts-hôtels à proximité du Parc National du Tongariro :

Logement d’exception dans la région du Parc National du Tongariro :

Voir plus de logements
Que faire à Taupo ?

Les incontournables à ne manquer sous aucun prétexte sont les Huka Falls, ces impressionnantes et puissantes chutes d’eau. Activité gratuite et sympa, c’est l’un des objectifs de la journée.
L’accès se fait soit en voiture directement du parking dédié, soit après environ trois quart d’heure de marche du parking Spa Park.
Notez que si vous décidez d’y aller à pied, pensez à mettre votre maillot sur vous: sous le pont que vous franchirez au début de la marche se trouve une source chaude et rend ce coin de rivière tiède voire chaud ! Un arrêt sympa à faire au retour.


Il est également possible de faire du jet boat et ainsi de s’approcher davantage de la cascade tout en vivant des sensations fortes !


Taupo est également le paradis des sportifs puisqu’il est possible de faire du kayak, du VTT ou encore du golf. Le saut en parachute au-dessus de la région est également l’un des plus beaux de Nouvelle-Zélande…


Maori Rock Carvings
Prenez le large sur le lac Taupo à bord d’un bateau qui vous conduira sur les rives du lac à la découverte des Maori Rock Carvings, une sculpture de 14 mètres de haut réalisée par le sculpteur Matahi Brightwell en 1976. Une excursion incontournable de la ville de Taupo.

Voir les offres de croisières en direction des Maori Rock Carvings

Petite anecdote, le McDonald de Taupo dispose d’un avion dans son jardin ! A au moins voir de l’extérieur par curiosité, voire éventuellement déjeuner à l’intérieur si vous êtes un amateur de burgers. Il a été élu le McDonald le plus cool du monde !

Ou loger à Taupo ?

Campings à Taupo :

  • Great Lake Taupo Holiday Park
  • Five Mile Bay amenity area pour les véhicules self-contained
  • Lake Taupo Holiday Resort

Auberges à Taupo :

Hôtels et Apparts-hôtels à proximité de Taupo :

Logements d’exceptions à Taupo :

Voir plus de logements
Ou loger à proximité du parc national du Tongariro ?

Campings à proximité du parc national du Tongariro :

  • Ohakune Top10 Holiday Park
  • Mangahuia Campsite (pour les véhicules self-contained)
  • Lake Taupo Holiday Resort

Auberges près du Parc National du Tongariro :

Hôtels et Apparts-hôtels à proximité du Parc National du Tongariro :

Logement d’exception dans la région du Parc National du Tongariro :

Voir plus de logements






Jour 5 Tongariro National Park

Résumé de la journée
La journée sera donc consacrée à la découverte du parc national de Tongariro. Pour cela plusieurs solutions s’offrent à vous.

  • La première, vous lancer pour l’une des randonnées à la journée les plus célèbres et les plus belles de Nouvelle-Zélande : Le Tongariro Alpine Crossing, une randonnée de 19 kilomètres à travers le parc national.
  • La deuxième solution est de découvrir le parc via différentes randonnées plus petites.
    Que vous ayez choisi de faire le Tongariro Alpine Crossing ou des randonnées plus courtes, vous aurez le choix, en fonction de l’heure de fin des randonnées, de dormir de nouveau à proximité du parc national (vers Ohakune sera le plus pratique) ou, si vous finissez tôt, d’anticiper sur la journée de demain et d’avancer vers Wellington.
  • Le parc national du Tongariro en bref
  • Courtes randonnées dans la parc national
  • Tongariro Alpine Crossing
  • Où loger ce soir ?
Le parc national du Tongariro en bref

Ce parc est très souvent considéré comme le plus beau du pays, et c’est tout à fait légitime. Il est composé de trois impressionnants volcans, et est connu pour avoir servi de décor à la trilogie du Seigneur des Anneaux.
Si vous voyagez l’hiver, sachez qu’il est possible de skier sur l’un de ces volcans.


Lire notre article sur parc national du Tongariro
Courtes randonnées dans la parc national

Comme partout en Nouvelle-Zélande, les I-sites et DOC offices vous seront d’une grande aide, tant sur les conditions météorologiques et l’histoire que sur les activitiés à faire dans la région.
De belles randonnées de moins de 3 heures sont à faire, et toutes partent de Whakapapa ou des alentours. Parmi nos préférées :

– Taranaki Falls, boucle de 6 kilomètres en environ 2h.
– Tawhai Falls, 20 minutes aller-retour
– Silica Rapids, 7 kilomètres, environ 2h30 aller-retour.

Tongariro Alpine Crossing

Pour ceux d’entre vous qui veulent se lancer à l’assaut de la vingtaine de kilomètres du Tongariro Alpine Crossing, c’est le Jour-J. Rendez vous au parking du point de départ (Mangatepopo carpark) équipé d’eau, de choses à grignoter ainsi que d’un bon équipement de marche, et c’est parti !
N’oubliez pas que pour rejoindre ce point de départ (durant la période estivale) il sera impératif de réserver une navette.
Réservez une navette depuis Ketetahi
Réservez une navette depuis Turangi
Réservez une navette depuis National Park
Réservez une navette depuis Taupo

Où loger ce soir ?

Vous aurez plusieurs choix pour dormir en ce soir du jour 5. Le mieux sera d’avancer autant que possible vers Wellington.
Si vous terminez votre randonnée en fin d’après-midi, pas de panique, vous pouvez rejoindre la ville de Ohakune situé à la sortie du parc national.
Si vous terminer plus tôt dans l’après-midi il peut-être judicieux d’avancer vers les villes de Bulls (petite ville ou vous trouverez de quoi dormir et faire des courses) ou Palmerston North (ville de taille plus importante). Ces villes se trouvent à environ 1h30-50 de Ohakune.







Jour 6 Parc national du Tongariro > Wellington

Résumé de la journée
Après deux jours un peu speed cette journée devrait être plus tranquille. Terminez votre route jusque Wellington, faites le check-in de votre logement (hôtel, auberge ou camping) puis profitez du reste de la journée ainsi que de la soirée pour visiter Wellington.

Trajet entre le parc national de Tongariro (Ohakune) et Wellington : 3 heures 20 – 285 kilomètres (1h50 – 150km depuis Bulls)


Nous n’effectuerons pas d’arrêts particulier sur ce chemin. Le but étant de rejoindre Wellington assez rapidement pour pouvoir profiter du reste de la journée afin de visiter la ville.

  • Wellington en bref
  • Que faire à Wellington ?
  • Où loger à Wellington ?
Wellington en bref

Wellington est la capitale de la Nouvelle-Zélande. Ce n’est pas la plus grande ville mais sans aucun doute l’une de plus importantes. Wellington a été choisi pour sa position géographique, centrale par rapport au pays.
Wellington est une ville d’environ 250 000 habitants. C’est une ville très plaisante malgré son climat parfois difficile. Wellington est d’ailleurs surnommés “Windy Welli” car la ville est balayée par les vents parfois violents des quantièmes rugissants.
La capitale néo-zélandaise revient régulièrement parmi les villes qui possèdent la meilleure qualité de vie au monde.
Les activités y sont nombreuses, une journée ne sera pas de trop pour découvrir la ville.


Lire notre article sur Wellington
Que faire à Wellington ?

Wellington est une ville très agréable ou il fait bon se balader, marcher le long du front de mer jusque la plage d’Oriental Bay est un incontournable de la ville.


Musée Te Papa :
Le plus grand musée du pays vous accueille gratuitement pour découvrir l’histoire, la faune et la flore de la Nouvelle-Zélande.
Un véritable incontournable d’une visite de Wellington, ce musée, situé sur le front de mer vous en apprendra plus sur la Nouvelle-Zélande.


Cable Car et Jardin botanique :
Autre incontournable de Wellington, une visite du jardin botanique accessible via le fameux “cable car” de Wellington.


Lambton Quay
Si vous êtes accro au shopping, alors faites un tour sur Lambton Quay, rue mythique de Wellington, Lambton Quay est l’une des rues principales de la ville, vous y trouverez de nombreuses boutiques.


Zealandia :
Situé non loin du jardin botanique, Zealandia est le plus grand parc urbain du pays. Celui-ci est célèbre car c’est un espace protégé où vivent de nombreuses espèces animales endémiques à la Nouvelle-Zélande comme le célèbre Kiwi.


The Weta Workshop :
The Weta Workshop est une visite incontournable pour tous les fans du Seigneur des anneaux mais aussi de cinéma en général. Ces studios sont intervenus dans la création de nombreux films très célèbres comme Avatar, King Kong ou encore le Seigneur des anneaux.







Jour 7 Wellington > Picton > Parc national Abel Tasman

Résumé de la journée
Cette journée sera consacrée à la traversée du détroit de Cook, puis au trajet séparant Picton (lieu d’arrivée du ferry) au parc national Abel Tasman. L’idéal sera de prendre de ferry en début de matinée afin de pouvoir faire la route jusqu’au parc national tranquillement.

Traversée en ferry du détroit de Cook


La traversée de l’île du Nord à l’île du Sud se Nouvelle-Zélande s’effectue exclusivement au départ de Wellington (sur l’île du Nord) et à destination de Picton (sur l’île du Sud) et vis versa.
La traversée dure environ 3 heures à 3 heures 30 en fonction de la compagnie choisie. Il existe seulement deux compagnies qui effectuent la traversée : Bluebridge et Interislander
Les deux compagnies proposent des prix quasi-identique.
Elles proposent également toutes les deux des traversées pour piétons, voitures, vans, camping-cars (et même poids lourds).
Il est indispensable de réserver plusieurs jours à l’avance votre traversée surtout en période estivale. Même si c’est un peu moins le cas en hors-saison, la demande est forte et pour bénéficier des horaires les plus favorables pour vous, nous vous conseillons vivement de réserver la traversée quelques jours avant.
Vous pouvez utiliser pour cela le site DirectFerries qui se chargera de comparer pour vous les tarifs des compagnies ainsi que les horaires.


Lire notre article complet sur la traversée du détroit de Cook

Réservez votre traversée

Trajet entre Wellington et le parc national Abel Tasman : 3 heures de ferry jusque Picton puis 2h20 – 180 kilomètres jusqu’aux abords du parc


La traversée du détroit de Cook vous permettra de vous reposer et profiter des paysages Marlborough Sounds de l’île du Sud. Avec un peu de chance il est également possible d’apercevoir des dauphins, baleines ou orques dans la baie de Wellington mais aussi aux abords de Picton.
La route séparant Picton du parc national Abel Tasman est magnifique mais très sinueuse par moment, notamment au début.
Selon l’heure a laquelle vous prenez le ferry, il vous sera possible de prendre votre repas à Picton, ou à Nelson, une ville sympathique qui vaut, selon moi, le coup d’oeil.
Nous rejoindrons les abords du parc en fin d’après-midi, soit la ville de Motueka (située à 25 minutes du parc national) soit à Marahau, porte d’entrée du parc.

  • Ou dormir à proximité du parc national Abel Tasman ?
Ou dormir à proximité du parc national Abel Tasman ?

Camping et logement dans le parc national :
– Il est possible de camper à l’intérieur du parc national mais uniquement en tente ou dans les refuges aménagés à cet effet.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du DOC

Campings gratuits à proximité du parc national Abel Tasman :

  • Motueka Beach Reserve
  • W F Moss Scenic Reserve Picnic Area
  • Hawkes Lookout Carpark

Campings payants à proximité du parc national Abel Tasman :

  • Abel Tasman Marahau Beach Camp
  • The Barn
  • Old MacDonalds Farm Holiday Park

Auberges et motels autour du parc national Abel Tasman :

  • Old MacDonalds Farm Holiday Park
  • Motueka TOP 10 Holiday Park
  • Nautilus Lodge Motel

Logement d’exception autour du parc national Abel Tasman :

  • Awaroa Lodge (au coeur du parc national Abel Tasman)
  • Serenity Lodge
Voir plus de logements


Jour 8  Parc national Abel Tasman

Résumé de la journée
Journée dédiée à la découverte du parc national Abel Tasman. Randonnées, Kayak, baignades ou même saut en parachute sont au programme.
  • Abel Tasman en bref
  • Comment visiter le parc national Abel Tasman ?
  • Ou dormir à proximité du parc national Abel Tasman ?
Abel Tasman en bref

Le parc national Abel Tasman est l’un des plus réputés et des plus prisés de Nouvelle-Zélande. Situé au Nord de l’île du Sud, le parc offre une nature luxuriante mais c’est surtout ses magnifiques plages qui en font sa particularité.
Vous aurez le choix entre de nombreuses activités comme la randonnée, le kayak, la baignade ou même le saut en parachute.


Lire notre article sur Abel Tasman
Comment visiter le parc national Abel Tasman ?

Randonnées dans le parc national Abel Tasman 

Le parc comporte l’un des neuf chemins de randonnée classé comme « great walk ». Cette randonnée se fait entre 3 et 5 jours mais il est possible de ne faire qu’une portion d’une journée de cette randonnée.
Partez du point de départ ou faites vous conduire par l’une des nombreuses compagnies de bateau-taxi à l’endroit de votre choix, randonnez une journée et profitez des plages de rêves du parc, un de ces fameux bateau-taxi viendra vous récupérer en fin de journée.
En savoir plus sur cette activité


Sortie en Kayak dans le parc national Abel Tasman 

Le parc est également un endroit idéal pour faire du Kayak. Louez un Kayak et partez, seul ou en groupe, à la découverte du rivage du parc, de ses plages et sa faune : une colonie de phoques, visible uniquement depuis la mer.
En savoir plus sur cette activité


Saut en parachute 

Le parc Abel Tasman est l’un des lieux de prédilection pour faire le grand saut ! Le parc est réputé pour être l’un des plus beaux endroits de Nouvelle-Zélande pour les sauts en parachute. Deux possibilités de saut : 13 000 ou 16 500 pieds.
En savoir plus sur cette activité


Ou dormir à proximité du parc national Abel Tasman ?

Camping et logement dans le parc national :
– Il est possible de camper à l’intérieur du parc national mais uniquement en tente ou dans les refuges aménagés à cet effet.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du DOC

Campings gratuits à proximité du parc national Abel Tasman :

  • Motueka Beach Reserve
  • W F Moss Scenic Reserve Picnic Area
  • Hawkes Lookout Carpark

Campings payants à proximité du parc national Abel Tasman :

  • Abel Tasman Marahau Beach Camp
  • The Barn
  • Old MacDonalds Farm Holiday Park

Auberges et motels autour du parc national Abel Tasman :

  • Old MacDonalds Farm Holiday Park
  • Motueka TOP 10 Holiday Park
  • Nautilus Lodge Motel

Logement d’exception autour du parc national Abel Tasman :

  • Awaroa Lodge (au coeur du parc national Abel Tasman)
  • Serenity Lodge
Voir plus de logements






Jour 9  Parc national Abel Tasman > Franz Josef Glacier

Résumé de la journée
Cette journée nous permettra de rejoindre les glaciers de la côte Ouest (Franz Josef et Fox glacier) depuis la parc national Abel Tasman. Une journée qui comportera un long trajet, le plus long du séjour. Néanmoins vous pourrez profiter des nombreux arrêts photos.

Trajet entre le parc national Abel Tasman et les glaciers : 6 heures  – 470 kilomètres

Le premier arrêt que nous vous conseillerons nécessitera un très léger détour de quelques dizaines de minutes. Mais celui-ci vaut le coup puisqu’il vous conduira à Punakaiki.

D’étranges formations rocheuses, les pancake rocks valent vraiment le coup d’oeil. Une petite balade d’environ 30 minutes suffira à faire le tour de ce lieu. Outre ces formations rocheuses, vous pourrez apercevoir des geysers maritimes si les horaires de marrées correspondent. 

Après cet arrêt vous continuerez à longer la côte un moment et aurez la chance de découvrir certaines magnifiques plages mais aussi traverser une forêt luxuriante.

Nous vous conseillons un arrêt à Hokitika pour admirer notamment les Hokitika Gorge et ses eaux turquoises. La balade ne fait que quelques minutes et le détour en lui-même allongera votre trajet d’une petite trentaine de kilomètres. Allez également faire un petit tour sur la plage pour y voir la fameuses sculpture de bois d’Hokitika. Hokitika est située à un peu plus de 2 heures des glaciers.

  • Foz et Franz Josef Glacier en bref
  • Comment visiter Fox et Franz Josef Glacier ?
  • Ou loger à Fox et Franz Josef glacier ?
Foz et Franz Josef Glacier en bref

La West Coast de l’île du Sud est réputée pour ses magnifiques paysages, ses plages, ses forêts mais c’est surtout ses glaciers, Fox et Franz Josef qui en font sa particularité.

Ces glaciers sont uniques au monde. En effet, ces glaciers sont plus proches qu’aucun autre glacier d’un océan ou d’une mer. Seulement 15 kilomètres séparent ces glaciers de la mer de Tasman. Fox et Franz Josef mesurent respectivement 13 et 12 kilomètres de long mais leur taille se réduit inexorablement au file du temps. Ces glaciers ont la particularité d’être entourés d’une forêt vierge.


En savoir plus sur les glaciers Fox et Franz Josef
Comment visiter Fox et Franz Josef Glacier ?

En randonnée :
De nombreuses randonnées sont possible autour des glaciers. Les plus populaires sont les randonnées qui vous mèneront au pied des glaciers.
Les deux randonnées sont relativement courtes, comptez 1 heures aller-retour du parking de Fox Glacier au pied du glacier, et 1 heures 30 du parking de Franz Josef au glacier. Ces deux chemins ne comportent aucune difficulté particulière.
Notez qu’il est possible de faire des randonnées plus longues mais aussi plus difficiles aux alentours des glaciers.


Survol + randonnée :
L’une des activités phares de cette région et la randonnée sur le glacier. Partez à bord d’un hélicoptère sur le glacier Fox ou Franz Josef et randonnez sur le glacier, accompagné d’un guide expérimenté.
En savoir plus


En parachute :
La région des glaciers est un des quelques spots de prédilection pour un saut en parachute. C’est d’ailleurs ici que se déroule le plus haut saut de Nouvelle-Zélande, un saut à plus de 19 000 pieds pour 75 secondes de chute libre !
En savoir plus

Ou loger à Fox et Franz Josef glacier ?

Campings à proximité de Fox et Franz Josef glacier :

  • Fox Glacier Lodge & Campervan Park
  • Fox Glacier TOP 10 Holiday Park
  • Franz Josef TOP 10 Holiday Park

Motels autour de Fox et Franz Josef glacier :

Logement d’exception :

Voir plus de logements






Jour 10 Glaciers > Queenstown

Résumé de la journée
Le but de la journée est de rejoindre la ville de Queenstown. Un petit arrêt pourra être envisagé à Wanaka. Il est conseillé de ne pas arriver trop tard à Queenstown, le temps dans cette ville sera limité. La fin de journée sera consacrée à la découverte de la ville.
  • Queenstown en bref
  • Que faire à Queenstown ?
  • Ou loger à Queenstown ?
Queenstown en bref

Queenstown est l’une des villes les plus touristiques de la Nouvelle-Zélande. Elle est surnommée « Capitale mondiale de l’aventure » tant les activités y sont nombreuses. Ski, parachute, jet boat, saut à l’élastique, luge, randonnée, il y en a pour tous les goûts.
La ville est entouré de montagne est bordée par le lac Wakatipu. Queenstown offre un grand nombre de bars, boutiques et restaurants, notamment le meilleur burger de Nouvelle-Zélande !


Lire notre article sur Queenstown
Que faire à Queenstown ?

La ville :
Se balader dans Queenstown est fort agréable. La ville ressemble à un village de montagne avec une multitude de petites boutiques, de restaurant tel que Fergburger, réputé pour être le meilleur burger du pays ainsi que de nombreux bars et cafés, certains originaux comme le Below Zero et le Minus 5, deux Ice Bar !


Skyline
La ville possède une gondola, une sorte de téléphérique qui vous emmène en haut de la montagne qui surplombe la ville. Depuis ce point vous aurez un point de vue imprenable sur la ville et ses alentours.
Un restaurant se trouve même au sommet, ainsi qu’un circuit de « luge ».
En savoir plus


Sensations fortes :
La ville possède de nombreuses activités à sensations fortes dont un saut à l’élastique, situé en haut de cette fameuse montagne. Le saut en parachute est également une activité prisée à Queenstown.
Côté « aquatique » il est possible de faire du Jet Boat sur le lac mais aussi du rafting un peu plus loin.
En savoir plus


Ski :
La ville est également très populaire l’hiver notamment grâce à sa proximité avec deux stations de ski : Coronet Peak, Cardrona ou encore The Remarkables.


Kiwi Birdlife Park :
Le Kiwi Birdlife Park est une réserve qui recueille les Kiwi blessés, les soigne avant de les remettre en liberté. Une occasion unique de s’approcher au plus près de cet étrange animal endémique au pays.
En savoir plus


SPA :
Queenstown possède de nombreux lieux de détente tel que des SPA. Le plus connu d’entre eux Onsen Hot Pools, propose des bains chauds privatifs avec une vue extraordinaire sur les montagnes environnantes.

En savoir plus


Randonnée :
Si vous aimez les randonnées, Queenstown saura vous satisfaire avec la présence de nombreuses pistes de randonnées dans la ville mais aussi autour du lac ou dans les montagnes avoisinantes.
Nous vous conseillons la Queenstown Gardens walk, une petite marche d’une trentaine de minute à travers le jardin botanique de la ville.


Glenorchy :
Si vous restez quelques jours à Queenstown et que vous possédez un véhicule, ne manquer par la petite ville de Glenorchy. Située à 45 minutes de trajet de Queenstown, cette ville vaut le coup d’oeil. Outre la ville c’est surtout la route entre ces deux villes qui longe le lac Wakatipu qui vous surprendra par sa beauté.


Arrowtown :
Située sur la route entre Queenstown et Wanaka, la ville d’Arrowtown est réputée pour son histoire aurifère. Cette charmante petite ville vaut le coup d’oeil. Celle-ci est situé à 20 minutes de route de Queenstown.

Ou loger à Queenstown ?

Campings à Queenstown :

  • Queenstown LakeView Holiday Park
  • Queenstown Holiday Park & Motels

Auberges à Queenstown:

Lodge à Queenstown :

Logement d’exception :

Voir plus de logements






Jour 11 Milford Sound

Résumé de la journée
Longue journée en perspective. Par vos propres moyens, ou via une excursion à la journée (moins fatiguant) il faudra rejoindre Milford Sound depuis Queentown afin d’effectuer la croisière dans l’un des plus beau fjord du monde. La route séparant Queenstown à Milford Sound est relativement longue, environ 4 heures de route. De nombreuses excursions en bus sont proposées au départ de Queenstown et seront à favoriser.

Trajet entre Queenstow et Milford Sound : 3 heures 30 – 280 kilomètres

La première portion de route, jusque Te Anau n’offre pas d’arrêt particulier, contrairement à la seconde partie.
Le premier arrêt sera donc à envisager dans cette ville : Te Anau pour profiter des premiers paysages sur le parc national de Fiordland.
A partir de Te Anau, il vous rester 1 heure 40 de route jusque Milford Sound. Cette route, la Milford Road, est tout simplement magnifique. De nombreux arrêts photos sont à prévoir.
Si vous optez pour une excursion à la journée depuis Queenstown, alors des arrêts seront prévu. Vous en saurez plus sur la Milford Road en lisant notre article dédié à Milford Sound.

  • Milford Sound en bref
  • Comment découvrir Milford Sound ?
  • Ou loger à Milford Sound ?
Milford Sound en bref

Milford Sound est peut-être l’incontournable numéro 1 d’un séjour en Nouvelle-Zélande. Bien qu’éloigné des principaux lieux de vie du pays, Milford Sound est un passage obligé. Situé dans le parc national de Fiordland, Milford Sound est un impressionnant fjord, l’un des plus beaux au monde.


Lire notre article sur Milford Sound

Réservez votre excursion à la journée depuis Queenstown
Comment découvrir Milford Sound ?

Croisière :
Faire une croisière et de loin la meilleure façon de découvrir le fjord. De nombreuses compagnies propose cette excursion d’une durée comprise entre 1 heure 30 et 2 heures.
Réserver la croisière


Survols :
Il est possible de découvrir les fjords depuis le ciel, par avion ou en hélicoptère vous découvriez Milford Sound d’une façon unique au départ de Te Anau! Les vols peuvent être combinés à la croisière au départ de Queenstown.
Voir les offres


Kayak :
Découvrez le fjords par vos propres moyens en louant un Kayak. Une expérience unique, une sortie Kayak dans l’un des plus beaux fjords du monde !
Voir les offres

Ou loger à Milford Sound ?

Campings à proximité de Milford Sound :

  • De nombreux campings du DOC ont été créé sur la route entre Te Anau et Milford Sound (le plus prés est à 40 minutes de route).

Unique logement à Milford Sound :

  • Milford Sound Lodge : Camping, Lodge, Auberge et Motel

Milford Sound Lodge : Camping, Lodge, Auberge et Motel :

Voir plus de logements






Jour 12 Queenstown > Twizel / Mont Cook

Résumé de la journée
Départ de Queenstown dans la matinée en direction de Twizel puis du Mont Cook, l’un des endroits les plus spectaculaires du pays. L’après-midi sera consacré aux randonnées aux alentours du mont. Si vous souhaitez en effectuer plusieurs, veillez à ne pas partir trop tard de Queenstown.

Trajet entre Queenstown et Twizel / Mont Cook : 2 heures 30 / 3 heures – 200 / 250 kilomètres

Même si les routes empruntées sont de toute beauté, nous ne recommandons aucun arrêt en particulier. Vous aurez l’occasion de passer par différents points de vue réellement magnifiques notamment la route longeant le lac Pukaki, arrêt photo obligatoire ! Vous aurez le choix de loger à Twizel, la dernière petite ville avant l’accès aux départs des randonnées, 55 kilomètres plus loin ou directement à Mount Cook Village, tout petit village d’ou partent la plupart des randonnées.

  • Mont Cook en bref
  • Comment découvrir Mont Cook et sa région ?
  • Ou loger autour du Mont Cook ?
Mont Cook en bref

Le Mont Cook, Aoraki de son nom Maori est le plus haut sommet de la Nouvelle-Zélande. Ce mont, situé dans la chaine des Alpes du Sud culmine à 3724 mètres. Même s’il n’est pas possible de gravir ce mont, il existe de nombreuses randonnées, certaines très facile à proximité de celui-ci. La beauté des paysages de cette région est tout simplement à couper le souffle. Sommets enneigés, lac à l’eau turquoise ou encore glacier sont au rendez-vous. L’accessibilité de ces paysages est un plus !


Lire notre article sur Mont Cook
Comment découvrir Mont Cook et sa région ?

Randonnées :
Il existe de nombreuses randonnées autour du mont :

  • – Hooker Valley Track, une randonnée très facile avec presque qu’aucun dénivelé et est longue de 10 kilomètres aller-retour. Ceux-ci se parcours aisément en 3 heures. Elle vous conduira jusqu’au Mueller Lake, au pied du monde. Les paysages sont splendides.
  • – Mueller Hut Route, une randonnée beaucoup plus physique de 5,2 kilomètres aller (le même au retour) mais cette fois-ci avec un dénivelé important, de plus de 1 000 mètres. Si vous ne vous sentez pas de faire cette randonnée en entier, sachez qu’il est possible de s’arréter et faire demi tour à un point appelé Sealy Tarns. Il vous faudra tout de même 2 heures pour le rejoindre mais surtout gravir 2 200 marches. Le point de vue est tout simplement bluffant depuis cette altitude ! Vous contemplerez l’ensemble de la vallée et pourrez apercevoir (de très près) de nombreux Kéa, ce fameux perroquet des montagnes !
  • – Tasman Track, une petite randonnée d’environ 40 minutes aller-retour sans difficulté particulière qui vous mènera au pied du glacier Tasman !

Hélicoptère :
Il est possible de profiter des incroyables paysages qu’offre le parc national Mount Cook / Aoaraki depuis les airs grâce à un survol de la région en hélicoptère.
En savoir plus

Ou loger autour du Mont Cook ?

Même si un petit village s’est installé au pied du mont : Aoraki Mount Cook Village, et qu’il est possible d’y séjourner, la plupart du temps, il est préférable de loger dans la ville située sur la route principale, à une cinquantaine de kilomètre du mont : Twizel

Campings à Mount Cook Village :

  • White Horse Hill Campground
  • Glentanner Holiday Park Mount Cook

Motel à Mount Cook Village :

Logement d’exception :

Campings gratuit à Twizel :

  • Lake Ruataniwha
  • Lake Poaka Amenity Area
  • Lake Pukaki Reserve

Campings payant à Twizel :

  • Twizel Holiday Park
  • Lake Ruataniwha Holiday Park

Auberge de jeunesse, Motel et Hotel à Twizel :

Voir plus de logements






Jour 13 Twizel / Mont Cook > Lake Tekapo > Christchurch

Résumé de la journée
En fonction des randonnées effectuées la veille, départ du Mont Cook en début ou milieu de matinée direction Lake Tekapo.
La fin de votre séjour dépendra grandement de votre vol retour. A-t-il lieu en matinée du jour 14 ? en soirée ? Depuis Christchurch ou depuis Auckland ?
Selon l’heure de départ il est possible de rejoindre Christchurch en soirée, dormir à Christchurch et rejoindre Auckland le lendemain matin. Il est également aussi possible de rejoindre Christchurch au plus tôt dans la journée puis prendre un vol vers Auckland afin de passer la fin de journée et le lendemain sur Auckland.

Trajet entre Mont Cook et Lake Tekapo : 1 heures – 100 kilomètres, puis Christchurch : + 3 heures – 220 kilomètres

Le trajet reliant Mont Cook à Lake Tekapo longe dans un premier temps le lac Pukaki, à partir de la il ne vous restera plus que 40 kilomètre à effectuer. La route est donc plus courte si vous avez passé la nuit à Twizel et n’aurez que 40 minutes de route. Nous verrons un peu plus bas que voir à Lake Tekapo. Pour rejoindre Christchurch, deux itinéraires s’offriront à vous, le chemin le plus court est celui passant par la ville d’Ashburton. Celui-ci sera à privilégier si vous manquez de temps. L’autre route est celle passant par Rakaia Gorge. Des gorges qu’il est possible d’admirer depuis un pont ou depuis les rives de la rivière. L’eau y est d’une couleur assez surprenante puisque très clair, presque transparente ! Ce détour allongera votre route d’environ 20 minutes ou 30 kilomètres.

  • Lake Tekapo en bref
  • Que faire à Lake Tekapo ?
Lake Tekapo en bref

Lake Tekapo est une petite ville bordée par un lac qui en fait son charme. Située à 700 mètres de hauteur, ce lac, entouré de montagne est un lieu incontournable d’un road trip dans l’île du Sud de Nouvelle-Zélande. Son lac, mais aussi son église, la plus photographiée du pays et son ciel étoilé font de ce lieu un lieu unique ! La région est situé sous l’une des 5 reserves de ciel étoilé du monde ! Le paradis pour les amateur d’astrophotographie. 


Lire notre article sur Lake Tekapo
Que faire à Lake Tekapo ?

Church of the good shepard :
Certainement l’église la plus célèbre de Nouvelle-Zélande, la plus photogénique sans aucun doute. Située en bord de lac l’église, construite en 1935 attire chaque année des milliers de touriste. L’arrêt photo y est obligatoire !


Randonnées :
Lake Tekapo constitue un lieu parfait pour des randonnées, notamment autour du lac :

  • – Camp Stream Hut Track, une randonnée de 18 kilomètres aller-retour située à l’Est du lac Tekapo.
  • – Cowans Hill Walkway, une randonnée de 3,2 kilomètres qui longe le lac et offre des paysages magnifiques à l’intérieur d’une forêt exotique!
  • – Mt John Summit Circuit Track, 1 heure 30 de randonnée pour atteindre le sommet du Mt John et profiter d’une vue panoramique sur le lac Tekapo et sa région !

Observatoire :
Grace à son “international dark sky” une zone protégée et éloignée de toute pollution lumineuse, la région de Lake Tekapo offre l’un des plus beaux ciel de Nouvelle-Zélande.
Il est possible d’en savoir plus sur ce fameux ciel étoilé à l’observatoire du Mt John.








  • Christchurch en bref
  • Que faire à Christchurch ?
  • Ou dormir à Christchurch ?
Christchurch en bref

Christchurch est la troisième ville la plus importante de Nouvelle-Zélande mais surtout la plus grande de l’île du Sud. Cette ville a été marqué par deux terribles tremblements de terre survenus en 2010 et 2011 qui détruisirent la quasi totalité de la ville. C’est donc une ville en pleine reconstruction qui garde encore aujourd’hui de nombreuses séquelles de ces tragédies.  

Il n’empêche que la ville vaut le coup d’être découverte, ses ruines, mais aussi ses street arts, ses nouveaux quartiers, ses musées et ses nombreux parcs.


Lire notre article sur Christchurch
Que faire à Christchurch ?

Se balader dans les rues de Christchurch est un moment assez incroyable. En effet c’est une ville en pleine reconstruction que vous découvrirez avec de nombreux travaux et bâtiments modernes en construction et non loin de là, des bâtiments en ruine à moitié détruit par les tremblements de terre récents. L’église de la ville, située en plein centre ville témoigne de la violence des séismes. La ville est parsemée de lieu rappelant la tragédie, notamment “185 Empty White Chairs”, un espace dans la ville ou se trouve 185 chaises blanches, en hommage au 185 victimes des tremblements de terre.

La ville est également réputée pour ses nombreux parcs . La nature occupe une place importante dans la ville comme par exemple ce court d’eau qui la traverse bordé d’espaces verts.

N’hésitez pas à vous rendre aux musées. Le Canterbury Museum, un musée qui vous en apprendra beaucoup sur l’histoire de la région mais aussi du pays tout entier.

Un musée a également été construit sur le thème des deux tremblements de terre de 2010 et 2011, le “Quake City”.

Ou dormir à Christchurch ?

Campings à proximité de Christchurch :

  • Amber Kiwi Holiday Park
  • Christchurch TOP 10 Holiday Park
  • Christchurch Kiwi Holiday Park

Auberge de jeunesse à Christchurch :

Hôtel à Christchurch :

Logement d’exception :

Voir plus de logements






Jour 14 Christchurch > Auckland

Résumé de la journée
Selon votre heure et vol retour, la journée sera consacrée au trajet entre Christchurch et Auckland (1h20 en vol direct) puis à la visite d’Auckland. Notez qu’il faudra être à l’aéroport au moins deux heures avant l’heure de départ. En fonction de l’heure de départ, le trajet entre le centre ville d’Auckland et l’aéroport peut être relativement long en cas de circulation.
Si votre vol retour est au départ de Christchurch, profitez de la journée pour visiter la ville et ses parcs.
  • Auckland en bref
  • Que faire à Auckland ?
  • Où dormir à Auckland ?
Auckland en bref

Souvent à tort considérée comme la capitale de la Nouvelle-Zélande (en réalité c’est Wellington notamment pour sa position centrale plus stratégique), Auckland est la plus grande ville du pays en termes de population et de superficie, avec ses plus d’un million d’habitants et son champ de plus de 50 volcans.

C’est l’un des points principaux d’arrivée en Nouvelle-Zélande, et y passer est incontournable. L’offre culturelle y est très variée, et les activités ne manquent pas. Shopping, culture, nature, il y en a pour tous les gouts à Auckland.

Vous trouverez plus bas le détail des activités possibles à Auckland. Si vous ne voulez surtout rien louper de la ville mais que votre temps sur place est limité, optez pour une visite guidée de la ville en une journée.

Réserver une visite guidée d’Auckland

Que faire à Auckland ?

La ville regroupant plus d’un quart de la population du pays et étant donc très étalée, il est primordial de savoir sur quels quartiers se focaliser. L’aéroport se situe dans la périphérie sud, à une quarantaine de kilomètres de l’hyper-centre, aussi connu comme le CBD. Ce quartier central situé près du port est un incontournable et est un lieu qui regorge de boutiques, cafés, restaurants et bars, en plus d’être le centre névralgique des transports (bateaux, bus et trains).


La Sky Tower, du haut de ses 328 mètres, est la tour la plus haute de l’Hémisphère Sud. C’est un monument emblématique de la skyline d’Auckland, et est située dans l’hyper-centre. Il est possible d’y monter pour admirer la vue depuis le pont d’observation, ou même de s’assoir quelques minutes pour déguster une boisson, voire quelques heures pour profiter d’un repas dans le restaurant rotatif avec vue sur la ville et ses alentours.

Voir les activités de la Sky Tower

Une visite du célèbre Eden Park d’Auckland semble aussi un incontournable pour tous les fans de rugby. Visite du stade, des vestiaires, des tribunes mais aussi du terrain !

Réserver sa visite de l’Eden Park

Les amateurs d’activités nautiques peuvent faire du bateau ou kayak dans le golfe, ou bien simplement profiter des nombreuses plages, de Takapuna à Mission Bay (près de là se trouve également l’aquarium Kelly Tarlton, très apprécié des familles) en passant par Devonport.

Il est aussi possible de réserver une croisière, depuis Auckland, afin de rencontrer les mammifères marins de la région comme des dauphins et des baleines.

Voir les offres pour une croisière à la rencontre des mammifères marins du golfe.

Il est également possible de faire une excursion sur l’une des îles récemment classée comme faisant partie des plus belles du monde : Waiheke Island, situé à environ 30 minutes de bateau du centre d’Auckland.

Cette île vous offrira de quoi vous détendre, avec ses magnifiques plages, mais elle est également réputée pour ses galeries d’art ou encore pour ses domaines viticoles renommés.


Si vous souhaitez une balade plus “nature” dirigez-vous sur l’île la plus proche du centre d’Auckland, Rangitoto. Cette île inhabitée n’est autre que le plus jeune volcan du golfe. Cette île est aujourd’hui une réserve mais aussi la plus grande forêt de Pohutukawa du monde.

Partez en excursion sur la journée, prenez le bateau depuis de centre d’Auckland et grimpez ce volcan pour profiter d’une vue à couper le souffle sur Auckland et sur le golfe d’Hauraki.


Les amoureux de culture et d’art peuvent visiter l’un des nombreux musées de la ville : le Musée Maritime dans le CBD, la galerie d’art Toi o Tamaki également dans le CBD, le Musée d’Auckland à Parnell, le Musée des Transports et de la Technologie à Western Springs…







Trajet entre le centre ville d’Auckland et l’aéroport : Environ 45 minutes – 23 kilomètres


Qui sommes-nous ?

Julie et Mathieu, deux passionnés de la Nouvelle-Zélande. Après avoir longuement visité la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de vous faire découvrir ce magnifique pays. Nous partageons nos conseils pour bien préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande.


CONTACTEZ-NOUS

QUI-SOMMES-NOUS ?

MENTIONS LEGALES

Specialistes NZ

Destination-NouvelleZelande.com a reçu la certification “Specialist Gold” pour l’année 2018. Cette certification est délivrée par le site web officiel de la Nouvelle-Zélande : NewZealand.com .


Scroll Up