Stewart Island, un sanctuaire pour la nature

Stewart Island ou Rakiura en Maori est la troisième plus grande île de Nouvelle-Zélande. C'est également l'île la plus au sud puisqu'elle est située à une trentaine de kilomètres au sud de l'île du sud. Stewart Island est un véritable sanctuaire pour la nature puisque plus de 80% de sa surface est composé du parc national de Rakiura.
Mathieu
Stewart-Island
Stewart Island ou Rakiura en Maori est la troisième plus grande île de Nouvelle-Zélande. C'est également l'île la plus au sud puisqu'elle est située à une trentaine de kilomètres au sud de l'île du sud. Stewart Island est un véritable sanctuaire pour la nature puisque plus de 80% de sa surface est composé du parc national de Rakiura.

1 Présentation de Stewart Island

Débutons notre petit tour de Stewart Island. Tout d’abord, cette île, la troisième plus grande de Nouvelle-Zélande, est située à une trentaine kilomètres de la pointe Sud de l’île du Sud et plus précisément de la ville de Bluff.
Découverte en 1770 par James Cook, l’explorateur à d’abord cru que Stewart Island appartenait à l’île du Sud et n’était qu’une presqu’île. Cette presqu’île est d’ailleurs visible sur les premières cartes dessinées par l’explorateur.
Stewart Island est, aujourd’hui, habitée par moins de 400 personnes qui vivent toutes dans l’unique village de l’île : Oban.



L’île est recouverte de forêt sur sa quasi-totalité. Depuis 2002 c’est 80% de l’île qui est sous l’autorité du DOC (Department of Conservation) puisqu’ils constituent le parc national de Rakiura.
L’île est réputée pour bien des raisons. Tout d’abord pour sa biodiversité unique, notamment pour ses nombreux Kiwis, que nous aborderons plus bas dans cet article mais aussi pour ses couchers de soleil et ses aurores australes.
L’île est également réputée pour être un excellent spot de chasse et de randonnée puisqu’elle comporte l’une des neufs great walks de Nouvelle-Zélande : La Rakiura Track

2 Une faune unique

 Stewart Island est connue pour être un endroit unique en terme de biodiversité. En effet de nombreuses espèces vivent sur cette île loin de tous prédateurs. Même si l’île recense tout de même des opossums, l’un des prédateurs du Kiwi, ce dernier s’est développé en nombre sur l’île. En effet il n’y aurait pas moins de 18 000 Kiwis sur Stewart Island. Cela en fait donc un endroit de choix pour en apercevoir, d’autant plus qu’il est possible de voir ces animaux de jours ! Les kiwis sont connus pour ne s’aventurer en forêt uniquement la nuit. La situation géographique de Stewart Island, proche du pôle sud, a pour résultat d’allonger les journées (et donc de raccourcir les nuits) en été, ce qui laisse moins de temps au Kiwi pour se nourrir.

Ainsi les kiwis de Stewart Island ont pris l’habitude de sortir la journée. Il est néanmoins beaucoup plus facile d’en apercevoir le matin, juste avant le lever du soleil.

Outre les kiwis, de nombreuses espèces d’oiseaux se sont développées sur Stewart Island, certains étant endémique à l’île. Un séjour sur Stewart Island sera donc l’occasion de rencontrer le fameux Kakapo, un grand perroquet que l’on ne trouve qu’en Nouvelle-Zélande. Le Râle Weka ainsi que le Kaka sont également deux espèces d’oiseaux que l’on ne trouve qu’en Nouvelle-Zélande.
Le Tukutuku rakiurae, est une espèce de gecko que l’on ne trouve que sur Stewart Island. Très difficile à voir, cette espèce est très peu connue des scientifiques du fait de sa difficulté à être observée.
L’homme a également introduit plusieurs espèces de grands mammifères tel que le cerf élaphe ainsi que le cerf de Virginie. Ce dernier se trouve en grand nombre sur l’île ce qui en fait un lieu de chasse très prisé.

L’île Stewart possède une grande population de cerf de Virginie sur ses zones côtières, qui est chassé pour la viande et le sport. Une petite population de cerf élaphe vit plus à l’intérieur des terres.

3 Randonner sur Stewart Island

Stewart Island enchantera les amateurs de randonnées. En effet, l’île possède de nombreux chemins, à travers sa dense forêt, longeant les plages à la découverte de sa faune et de sa flore.

Les randonnées à la journée, depuis Oban

Il existe plus d’une dizaine de randonnées à la journée au départ d’Oban. En direction des plages de l’île ou des hauteurs de la ville afin de profiter d’une vue sur l’ensemble de la baie, les différentes randonnées à la journée vous permettront d’avoir un avant gout de ce que Stewart Island a à vous proposer. Découvrez toutes les randonnées à la journée depuis Oban sur le site du DOC.

Rakiura Track – Great Walk : 3 jours

La Rakiura Track est l’une des neufs great walks de Nouvelle-Zélande. Cette randonnée de 3 jours et de 32 kilomètres vous emmène à travers le Rakiura National Park à la découverte de l’impressionnante flore de l’île ainsi qu’à la rencontre de ses oiseaux atypiques. Plus de détails sur la Rakiura Track juste après.

Southern Circuit : 4 à 6 jours

Le Southern Circuit est une boucle de près de 72 kilomètres à travers la partie centrale de l’île. Cette randonnée se déroule, en majeure partie, dans la forêt du parc national. Toutes les informations sur le Southern Circuit sur le site du DOC.

North West Circuit : 9 à 11 jours

Le North West Circuit est le plus long chemin de randonnée de Stewart Island. Au départ d’ Oban, il longe la côte Est, Nord puis une partie de la côte Ouest avant de traverser l’île et de revenir à Oban. Ce circuit est long de 125 kilomètres. Cette randonnée offre la possibilité de rejoindre le mont Anglem, le point culminant de l’île, soit 980 mètres. Tous les renseignements sur le North West Circuit sur le site du DOC.

4 Zoom sur Rakiura Track – Great Walk

Comme dit précédemment, la Rakiura Track est l’une des neuf great walks que compte le Nouvelle-Zélande. Comme toutes les great walks, celle-ci s’étale sur plusieurs jours, 3, dans le cas présent, pour parcourir les 32 kilomètres de cette randonnée. Même si vous lirez, la plupart du temps, que cette randonnée est une boucle, en réalité elle ne l’est pas réellement. A noter que cette randonnée peut s’effectuer dans un sens, comme dans l’autre.

  • Prenons comme point de départ de cette randonnée: Lee Bay. C’est en effet dans ce sens que j’ai effectué cette randonnée. Lee Bay se situe à environ 5 kilomètres d’Oban, le point d’arrivée du ferry. Pour rejoindre ce point, plusieurs options. La première : marcher, la deuxième : réserver une navette au Oban Visitor Center. Si vous êtes seul cela vous coutera 30$ (un peu cher du kilomètre). A noter que cette plage est un très bon spot pour voir des lions de mer durant l’été.
  • Première étape : Lee Bay à Port William Hut
    Durant cette première étape vous longerez la côte Est de l’île et aurez l’occasion de voir certaines très belles plages de Stewart Island. Il vous faudra approximativement 3 à 4 heures de marche, essentiellement dans la forêt pour parcourir les 8 kilomètres qui séparent le début de la randonnée de Port William Hut. Juste avant votre arrivée à Port William Hut, vous aurez l’occasion d’apercevoir des “Rimu Tree” des arbres très présents, autrefois, en Nouvelle-Zélande, coupés en grand nombre sur Stewart Island il y a plusieurs dizaines d’années.
    Sur cette étape, deux campings sont à disposition, l’un à Maori Beach, la plus grande plage de la Rakiura Track, l’autre juste à côté de Port William Hut.
  • Deuxième étape : Port William Hut à North Arm Hut
    La deuxième étape nous emmènera à travers la forêt de l’île à la découverte de mystérieuses machines qui nous rappelleront l’histoire de cette ile, notamment son utilisation pour l’exploitation de bois. Cette deuxième journée est un peu plus difficile que la première, puisque le dénivelé y est plus important. De plus, selon la période à laquelle vous décidez de réaliser cette randonnée, le chemin peut être très boueux. Après 13 kilomètres de marche, qui vous auront tout de même prient près de 6 heures, vous arrivez à la dernière hut, North Arm Hut. Ce site comprend également un camping. Il vous sera possible d’apercevoir des kiwis dans ce secteur, notamment le matin avant le lever du soleil.
  • Troisième étape : North Arm Hut à Fern Gully
    Troisième et dernière étape de cette Rakiura Track. Une étape de 11 kilomètres soit environ 4 heures de marche pour rejoindre Fern Gully, la fin de cette randonnée. Cette étape est également en grande partie dans la forêt, longeant par moment quelques magnifiques plages sauvages. A noter qu’il vous restera deux petits kilomètres à parcourir afin de rejoindre Oban.

Vous pouvez retrouver toutes les informations relatives à la Rakiura Track sur le site du DOC.

5 Activités sur et autour de Stewart Island

Oban, la seule ville de Stewart Island

Oban est l’unique ville située sur Stewart Island. C’est donc dans cette ville, ou aux abords de celle-ci que le principal des activités à faire sur Stewart Island se situe. C’est ici que vous trouverez l’unique magasin de l’île, des restaurants, de quoi vous loger. C’est aussi de cette ville qu’arrivent et partent les bateaux en provenance de Bluff.
Si vous êtes de passage par Oban (et vous le serez forcément), je vous conseille d’aller faire un petit tour au Rakiura Museum. Le Musée de l’île retrace les grandes lignes de l’histoire de l’île. L’entrée de ce tout petit musée ne coute que 2$.



Visiter Ulva Island

Ulva Island est une petit île d’environ 3 kilomètres de long située à une dizaine de minutes de bateau de Stewart Island. Ulva Island est accessible en water-taxi pour une vingtaine de dollars. Cette île fait partie d’une réserve naturelle, la vie sauvage y est préservée. De nombreuses espèces d’oiseaux, dont le fameux kiwi, y vivent en paix, loin de tous prédateurs puisque l’île a été déclarée saine de toutes sortes de rats ou d’opossums pouvant nuire aux kiwis.
L’île est également un sanctuaire pour de nombreuses espèces d’arbres et de plantes. Autour de l’île se situe une réserve marine où la pêche est interdite.
Les activités sur l’île sont axées autour de la découverte de la faune et de la flore, comme la randonnée, la plongée ou le snorkeling. Des croisières à la journée vous permettront de découvrir l’île et ses environs notamment via la Paterson Inlet Cruises. A noter qu’il est interdit de passer la nuit sur l’île.

6 Infos pratiques sur Stewart Island

Rejoindre Stewart Island

Pour rejoindre Stewart Island, il existe deux solutions. La première est de prendre le bateau, cela vous coutera 77$ l’aller simple ou 135$ l’aller-retour. Il y a deux départs par jour depuis Bluff à 9h30 et 16h30, ainsi que deux départs d’Oban, à 8h et 15h.
Il n’est possible de prendre le bateau qu’à pied, impossible d’amener sa voiture sur Stewart Island.
Il est également possible de rejoindre l’île en avion, depuis Invercargill, le prix est cependant plus élevé, aux alentours de 210$ pour un aller simple.

Séjourner sur Stewart Island

Stewart Island possède un camping ainsi que plusieurs auberges de jeunesse et hôtels. Vous y trouverez également quelques restaurants ainsi qu’un FourSquare qui vous permettra d’acheter de quoi vous nourrir pendant la durée de votre séjour. Cependant je vous conseille vivement de prévoir de quoi manger avant votre arrivée sur l’île. Favorisez Invercargill plutôt que Bluff.


Mon avis sur Stewart Island
Bien que loin des circuits touristiques, Stewart Island est une expérience unique qui ravira tous les amoureux de la nature. En effet celle-ci est prédominante sur l’ensemble de l’île. C’est un endroit encore préservé de l’homme avec seulement 400 habitants. La great walk de 3 jours est un bon moyen de rencontrer des Kiwis dans leur milieu naturel.

5 Vos questions / nos réponses

Comment rejoindre Stewart Island ?
Il existe deux moyens de rejoindre Stewart Island, en bateau depuis Bluff ou en avion depuis Invercargill.

Combien coute la traversée jusque Stewart Island ?
Une seule compagnie relie l’île du Sud à Stewart Island, le prix est de 77$ par trajet, et de 135$ pour un aller-retour.

Ou passer la nuit sur Stewart Island ?
Il existe quelques logements sur Stewart Island, des auberges de jeunesse mais également des hôtels et motel.

Y-a-t-il de quoi manger sur Stewart Island ?
Bien sûr, Stewart Island possède un FourSquare qui vous permettra de faire quelques courses mais vous y trouverez également plusieurs restaurants.

Comment se déplacer sur Stewart Island ?
Le bateau vous dépose aux portes de l’unique ville de l’île Oban. L’ensemble de la ville est accessible à pied. Le départ des randonnées tel que la Rakiura Track est également accessible à pied mais il est aussi possible de réserver une navette qui vous emmènera au point de départ.


Qui sommes-nous ?

Julie et Mathieu, deux passionnés de la Nouvelle-Zélande. Après avoir longuement visité la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de vous faire découvrir ce magnifique pays. Nous partageons nos conseils pour bien préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande.


CONTACTEZ-NOUS

QUI-SOMMES-NOUS ?


Scroll Up