Que faut-il réserver lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande ?

Vous prévoyez de partir en Nouvelle-Zélande, à l’autre bout du monde à la découverte de ce fantastique pays ? C’est une très bonne idée et vous ne serez certainement pas déçu du voyage mais veillez à partir bien préparer et à ne rien oublier. Pour cela vous pouvez lire notre article très complet sur la préparation de son voyage en Nouvelle-Zélande.
Mathieu
reservation-nouvellezelande-1280x853.jpg
Vous prévoyez de partir en Nouvelle-Zélande, à l’autre bout du monde à la découverte de ce fantastique pays ? C’est une très bonne idée et vous ne serez certainement pas déçu du voyage mais veillez à partir bien préparer et à ne rien oublier. Pour cela vous pouvez lire notre article très complet sur la préparation de son voyage en Nouvelle-Zélande.

L’une des questions qui revient souvent lorsque l’on prépare un voyage en Nouvelle-Zélande est : Que faut-il réserver lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande ? Et c’est une très bonne question à se poser avant de se lancer. En effet, il serait dommage de passer à côté de certaines choses incontournables de Nouvelle-Zélande ou de risquer de gâcher ce merveilleux voyage pour un petit oubli.
Nous allons passer en revue toutes ces choses qu’il est impératif de réserver avant le départ mais aussi une fois sur place ainsi que les choses que vous n’aurez pas à réserver en avance.


1 Réserver son van ou son camping-car Plusieurs mois avant

Débutons notre liste des indispensables à réserver pour votre voyage en Nouvelle-Zélande par l’une des choses les plus importantes : votre moyen de transport. La plupart des gens voyagent en van ou en camping-car en Nouvelle-Zélande. En effet, ce mode de voyage est, de loin, le plus adapté au pays. On vous en dit plus dans notre article dédié à la location de vans et de camping-car en Nouvelle-Zélande.

Quoi qu’il en soit, que vous décidiez de louer un van, un camping car ou tout simplement une voiture, c’est une chose qu’il faudra IMPÉRATIVEMENT louer en avance. Il ne sera pas possible de vous rendre chez le loueur sans une réservation. Même si, théoriquement, il est possible de réserver votre van ou votre camping-car quelques jours avant, il est plus que recommandé de vous y prendre plusieurs mois à l’avance, surtout si vous comptez voyager entre les mois de Novembre et de Mars. Cette période étant, de loin, la plus touristique en Nouvelle-Zélande, les vans et camping-cars sont pris d’assaut et parfois réservés un an à l’avance (notamment entre Noël et Nouvel-an).

Si vous voyagez en dehors de cette période, alors la demande est moins forte, mais, afin de bénéficier du meilleur tarif et surtout du plus large choix de véhicules, pensez à réserver tout de même plusieurs mois avant.

Pour votre réservation nous vous conseillons d’utiliser un comparateur de vans / camping-cars avant de prendre votre décision. Celui-ci se chargera de sonder la plupart des agences de location afin de vous trouver les meilleurs tarifs. Pour cela nous recommandons le site MotorhomeRepublic.





2 Réserver son billet d’avion Plusieurs mois avant

Passons maintenant au billet d’avion. Celui-ci est, bien entendu, à réserver également en avance. L’intérêt principal n’est pas tant la disponibilité mais plutôt le tarif. En effet, en vous y prenant suffisamment à l’avance il sera possible de bénéficier de tarifs très intéressants et d’être à l’affût de bonnes promotions.

Afin de trouver les meilleurs tarifs il est possible d’utiliser un comparateur de prix, cela vous permettra de vous faire une idée des tarifs mais il est également possible de faire une demande de devis gratuit à certaines agences.

Pour en savoir plus sur les possibilités qui s’offrent à vous en terme de compagnies ou d’escales, nous vous invitons à lire notre guide complet sur l’achat du billet d’avion pour la Nouvelle-Zélande.

3 Réserver son logement pour les permiers jours Quelques semaines avant

Intéressons-nous maintenant à la réservation de votre logement pour vos premiers et derniers jours en Nouvelle-Zélande. En effet il est vivement conseillé de passer la première nuit, ainsi que la dernière dans vos villes de départ et d’arrivée. Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord la Nouvelle-Zélande dispose de 4 aéroports internationaux, Auckland et Wellington sur l’île du Nord, Christchurch et Queenstown pour l’île du Sud. Ces villes méritent toutes d’être découvertes. Y passer au moins une journée est un incontournable de tout itinéraire.

Outre la visite de la ville, il sera également plus prudent, lors de votre arrivée, de passer la première journée et la première nuit sur place et ne pas prendre la route trop rapidement. Le vol pour la Nouvelle-Zélande est long, le décalage horaire y est important et la fatigue peut se faire très vite sentir. Profitez du premier jour pour vous reposer, récupérer et vous habituer autant que possible au décalage horaire. Vous pouvez en profiter pour prendre possession de votre véhicule et ainsi gagner du temps le jour suivant.

Concernant le dernier jour, là aussi, il est préférable de se trouver sur place la veille de votre départ. La raison principale est que cela sera plus sûr et vous évitera tout imprévu qui serait susceptible de vous retarder et de vous faire louper votre vol retour. Des conditions météorologiques mauvaises ou un vol retardé sont des choses qui arrivent très vite.

L’offre de logement dans ces villes est importante, notamment sur Auckland et Wellington. Pas besoin de réserver des mois à l’avance mais, là aussi, pour plus de tranquilité mais aussi pour un plus large choix, il sera recommandé de réserver quelques semaines avant votre départ. Attention tout de même à la ville de Queenstown, très touristique été comme hiver. Si Queenstown est votre ville d’arrivée alors soyez vigilent sur la réservation de votre logement.

Nous avons rédigé un article pour vous guider sur les différentes solutions de logement qu’il est possible d’utiliser en Nouvelle-Zélande.



4 Réserver ses campings Pas vraiment nécessaire

Continuons sur le logement. Si vous voyagez en hôtel alors les règles citées précédemment s’appliquent, à savoir réserver vos logements quelques semaines avant. Dans certaines villes le choix est limité et en période estivale les hôtels, motels se remplissent vite.

Si vous avez opté pour un mode de voyage en van ou en camping-car alors les choses sont plus simples. La Nouvelle-Zélande offre un très large choix de campings en tout genre. Du camping gratuit, au camping haut de gamme avec piscine en passant par des campings plus basiques.

L’offre est très conséquente à tel point qu’il sera, dans l’immense majorité des cas, inutile voir impossible de réserver. En effet les campings “basiques” ne prennent, généralement pas de réservation tout comme les campings gratuits ou encore les campings dit du DOC (Department of Conservation). Il sera possible de réserver les campings plus haut de gamme comme la chaîne de camping TOP 10.

Réserver un camping plusieurs jours à l’avance ne rimerait à rien. Votre itinéraire de voyage pouvant évoluer en fonction de vos envies et de la météo il serait dommage de s’imposer un itinéraire à cause des campings.

A noter tout de même quelques cas particuliers. En période de vacances scolaire estivale (mi Décembre à fin Janvier), il sera tout de même conseillé de ne pas arriver trop tard si vous souhaitez séjourner dans un camping en particulier, notamment aux abords d’une grande ville.

Autre cas particulier, toujours aux abords des grandes villes, il est possible que, si la ville accueille un important match de l’équipe nationale de rugby, le choix se réduise quelque peu. Là aussi, si vous souhaitez séjourner dans un camping en particulier, n’arrivez pas trop tard ou passez un coup de fil quelques heures avant votre arrivée.

Pour trouver facilement des campings en Nouvelle-Zélande, gratuits ou non, nous vous conseillons d’utiliser l’application CamperMate.

Concernant les campings gratuits , ceux-ci sont très souvent pris d’assaut notamment ceux ouvert à tout type de véhicule, encore plus lorsqu’ils sont situés proche d’une grande ville. Pas vraiment de solution à part d’arriver tôt pour garer votre van.  Ce problème se posera beaucoup moins si vous disposez d’un véhicule dit self-contained.

Dernier cas particulier, les campings du DOC ne sont pas réservables en avance à l’exception des campings situés à l’intérieur d’un parc national, ceux-ci étant réservés aux campeurs (en tente). Nous en reparlerons un peu plus bas.



5 Réserver ses activités Quelques jours avant

Réserver ses activités en Nouvelle-Zélande est fortement recommandé voir indispensable en fonction de la période de l’année. Certaines excursions sont très populaires en Nouvelle-Zélande tels que Hobbiton, Milford Sound ou encore les grottes de Waitomo pour ne citer que celles-ci.

Il faudra veiller à réserver vos activités quelques jours avant. Pas besoin de s’y prendre plusieurs semaines avant, là encore la météo et votre itinéraire sont amenés à changer. Selon les activités, une réservation 1 à 3 jours avant la date souhaitée suffira.

Pour effectuer votre réservation vous pouvez vous rendre sur notre page dédiée à la recherche d’activités ou vous rendre sur le site BookMe.co.nz, principal site de réservation d’activités de Nouvelle-Zélande.

6 Réserver ses randonnées Quelques jours – semaines – mois avant

Passons maintenant à la réservation des randonnées. Réserver une randonnée ? Vous allez très certainement trouver cela étrange, mais oui, il faut réserver ses randonnées.

Je m’explique, pour l’immense majorité des randonnées, comme toutes celles à la journée alors pas de souci de réservation. La réservation va concerner les randonnées de plusieurs jours, en particulier les randonnées nommées : Great Walks.

Ces Great Walks sont à l’image de nos Grandes Randonnées (GR) en France. Ce sont des randonnées de plusieurs jours se trouvant dans des lieux magnifiques comme certains des plus beaux parcs nationaux du pays. Afin de pouvoir effectuer ces randonnées il est essentiel de réserver son “logement”. J’entends par logement, son emplacement de camping, ou sa couchette dans les refuges. Ces places sont limitées et payantes, il faudra donc s’assurer de réserver et de payer vos places au préalable sur le site officiel du DOC.

Quand réserver ces randonnées ? Tout dépend de la randonnée mais surtout de la période. A titre d’exemple pour la randonnée du parc national Abel Tasman, les refuges et campings peuvent se réserver quelques jours en avance en dehors de la période estivale mais plusieurs mois avant durant cette période sous risque de ne pas avoir de place.

Certaines randonnées comme la célèbre Milford Track sont complètes plus d’un an à l’avance durant la période estivale. Durant l’hiver il n’est pas possible de réserver de places, la règle du premier arrivé, premier servi s’applique. Notez que pour cette randonnée, il est vivement déconseillé voire impossible de la faire durant l’hiver.

7 Réserver la traversée du détroit de Cook Quelques jours avant

Si vous souhaitez visiter les deux îles en van, camping-car ou même en voiture, alors il faudra franchir le détroit de Cook afin de rejoindre l’île du Sud depuis l’île du Nord (ou vice versa). Pour cela, un moyen simple, le ferry. Deux compagnies proposent des traversées en ferry pour piétons, voitures, vans, camping-cars et même poids lourds.

La traversée dure, en moyenne, 3 heures. Chaque compagnie propose entre 2 et 3 traversées par jour. Cela peut paraître beaucoup mais la demande est forte, notamment durant les périodes de vacances scolaires ou encore durant l’été. Une fois que votre date est fixée alors nous vous conseillons de réserver votre ferry. Pas d’inquiétude, il ne faudra pas réserver votre ferry 3 semaines en avance, mais 3-4 jours est préférable pour pouvoir prendre le ferry le plus intéressant pour vous. En dehors de la période estivale 1 ou 2 jours peuvent suffire.



8 Réserver ses vols intérieurs Quelques jours avant

Il se pourrait que vous soyez obligé de prendre un vol intérieur durant votre voyage en Nouvelle-Zélande. En effet, il est possible d’opter pour un itinéraire alliant voyage en van / camping-car avec des vols intérieurs pour gagner du temps. Un vol intérieur sera également nécessaire si votre itinéraire n’est pas une boucle et que vous souhaitez rendre votre véhicule dans une ville différente de la ville depuis laquelle vous quitterez le pays.

Deux compagnies aériennes se répartissent l’essentiel du marché des vols intérieurs en Nouvelle-Zélande : Air New Zealand et Jet Star. Notez tout de même que Qantas propose des vols intérieurs également.

Les vols entre les principales villes de Nouvelle-Zélande comme Auckland, Wellington, Christchurch, Queenstown, Nelson ou Dunedin sont très fréquents. Parfois une dizaine par jour. Les prix sont très abordables, moins d’une cinquantaine d’euros si vous vous y prenez un peu à l’avance. Pas de souci donc pour réserver un vol, même à la dernière minute mais il sera, bien entendu, préférable d’anticiper autant que possible pour bénéficier des tarifs les plus avantageux.


Qui sommes-nous ?

Julie et Mathieu, deux passionnés de la Nouvelle-Zélande. Après avoir longuement visité la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de vous faire découvrir ce magnifique pays. Nous partageons nos conseils pour bien préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande.


CONTACTEZ-NOUS

QUI-SOMMES-NOUS ?


Scroll Up