Résilier ses abonnements

Avant de partir en PVT, il vous faudra résilier vos abonnements Internet ou encore de téléphone mobile. Toutes les démarches pour gérer ses abonnements.
Mathieu
resiliation-abonnement-pvt.jpg
Avant de partir en PVT, il vous faudra résilier vos abonnements Internet ou encore de téléphone mobile. Toutes les démarches pour gérer ses abonnements.

Avant de partir pour un PVT en Nouvelle-Zélande, quelques précautions s’imposent afin d’éviter de continuer à payer tous les mois des dizaines d’euros pour des abonnements qui ne vous sont plus vraiment d’utilité. Petit tour d’horizon sur les abonnements à résilier et sur certaines démarches à effectuer avant votre départ en PVT.

1 – Résilier son abonnement Internet

Dans le cadre d’un abonnement Internet type Box, deux situations sont possibles :

  • Vous avez un engagement :
    Dans ce cas, si vous résiliez au cours de la première année, vous êtes redevable de la totalité des mois restant dus jusqu’au douzième mois. Si votre abonnement a été reconduit tacitement pour une année supplémentaire, vous devrez vous acquitter du quart des mensualités restantes de l’année en cours.
  • Vous n’avez pas d’engagement :
    Vous pouvez alors résilier à tout moment sur simple envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception.
    Dans tous les cas, pour résilier, vous devez le faire par écrit et en général, la résiliation est effective une dizaine de jours après la réception de cette lettre et du matériel restitué.
    Sachez également qu’en cas de départ à l’étranger, le fournisseur d’accès Internet est tenu de ne pas appliquer les pénalités citées ci-dessus, il vous faudra néanmoins justifier d’un contrat de bail ou de propriété à l’étranger, pas toujours simple à fournir quand on n’est pas encore arrivé sur place…

2 – Gérer son abonnement de téléphone

Pour ce qui est de votre abonnement de portable, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Résilier votre forfait :
    Tout comme l’abonnement Internet, le départ à l’étranger constitue un motif légitime de résiliation. Cependant, devant les difficultés à réunir les divers documents demandés (quittance de loyer à l’étranger, contrat de travail…), beaucoup de PVTistes préfèrent renoncer à la bataille administrative et résilier leur contrat de manière classique.
    Si vous êtes engagés sur 12 ou 24 mois, vous pouvez résilier mais certains frais sont à prévoir :
    • La totalité des sommes restant dues la première année pour un engagement de 12 mois
    • La totalité des sommes restant dues la première année et un quart de celles-ci pour la deuxième année dans le cadre d’un engagement de 24 mois
  • Garder votre forfait français :
    Vous pouvez également choisir de conserver un forfait mobile en France, cela a l’avantage non négligeable de vous permettre de conserver votre numéro de téléphone français. Pour cela, soit vous changez de forfait auprès de votre opérateur actuel pour le faire passer au minimum, soit vous résiliez votre abonnement et souscrivez à un mini-forfait qui ne vous coutera que quelques euros par mois chez la plupart des opérateurs.

3 – Les abonnements liés à votre habitation

Divers engagements vous lient à votre logement en France. Dès lors que vous prévoyez de partir à l’étranger pour plusieurs mois, il vous faudra penser à résilier certains abonnements.
C’est le cas pour vos contrats Electricité/Gaz ainsi que pour votre assurance habitation.
La résiliation de votre assurance habitation se fait sur simple envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception, il vous faudra néanmoins fournir la preuve que vous n’habitez plus dans le logement (fin de bail, vente du logement…).
Pour ce qui est des contrats EDF/GDF, un simple appel à votre fournisseur en lui indiquant la date de votre résiliation suffira. Si vous souhaitez en savoir d’avantage sur les solutions qui s’offrent à vous en matière de logement, n’hésitez pas à lire notre article sur les façons de quitter son logement lors d’un long voyage.

4 – Les assurances Santé et Mutuelle

En tant que PVTiste, vous ne serez plus couvert par la sécurité sociale française à l’étranger, inutile de vous radier auprès de votre CPAM, vos droits restent en effet ouverts un an après votre départ de France.
Afin de rester couvert à l’étranger, vous devrez souscrire à une assurance santé spécial PVT qui remboursera vos frais médicaux lors de votre séjour.
En ce qui concerne votre mutuelle, il ne vous reste plus qu’à la résilier. Pour ce faire, vous devrez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception au moins 2 mois avant la date anniversaire. Si vous résiliez la première année, vous serez redevable de l’ensemble des cotisations restantes sur cette année. A noter également que le départ à l’étranger est également un motif légitime de résiliation comme pour le téléphone et Internet, à vous de contacter votre mutuelle afin d’obtenir la liste des documents justificatifs, certaines mutuelles étant plus conciliantes que d’autres…
Lors de votre retour en France et afin d’éviter toute période non couverte par la sécurité sociale, il vous appartient de déclarer votre retour très vite auprès de votre CPAM afin d’ouvrir de nouveaux droits. Si vous optez pour une assurance à l’étranger, cette dernière vous assure pour 3 mois après votre retour en France, ce qui permet d’appréhender cette période un peu plus sereinement.


Qui sommes-nous ?

Julie et Mathieu, deux passionnés de la Nouvelle-Zélande. Après avoir longuement visité la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de vous faire découvrir ce magnifique pays. Nous partageons nos conseils pour bien préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande.


CONTACTEZ-NOUS

QUI-SOMMES-NOUS ?

Specialistes NZ

Destination-NouvelleZelande.com a reçu la certification “Specialist Gold” pour l’année 2018. Cette certification est délivrée par le site web officiel de la Nouvelle-Zélande : NewZealand.com .


Scroll Up