fbpx

Quitter ou gérer son appartement durant son PVT Nouvelle-Zélande

Après vous avoir récemment parlé des solutions s'offrant à vous pour gérer votre voiture durant votre PVT, penchons nous maintenant sur votre logement. Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre appartement, il faudra également se soucier de celui-ci avant de partir pour un long voyage. Solutions et démarches, on vous dit tout dans cet article.
quitter-son-appartement-pvt
Après vous avoir récemment parlé des solutions s'offrant à vous pour gérer votre voiture durant votre PVT, penchons nous maintenant sur votre logement. Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre appartement, il faudra également se soucier de celui-ci avant de partir pour un long voyage. Solutions et démarches, on vous dit tout dans cet article.

1 Vous êtes propriétaire ?

  • Louez votre logement : La décision de louer votre appartement n’est pas des moindres. Il est préférable de se passer d’agence afin d’économiser au maximum et ainsi de faire une location de particulier à particulier tout en veillant à respecter les consignes imposées par la loi. Passer une annonce de location, faire le diagnostic immobilier, fixer le montant du loyer, faire visiter aux potentiels locataires, choisir le locataire et signer le contrat sont les étapes à suivre. Si vous optez pour une agence, attention, cette solution sera bien plus couteuse car en plus des frais d’agences que vous paierez, ainsi que le locataire, l’agence retiendra, chaque mois, des frais de gestion sur le montant de la location.
  • Louez votre logement pour une longue durée : Les locations longues durées varient de trois mois à un an. C’est une option avantageuse. Cependant, il faudra veiller au choix du locataire. De plus, il vous faudra être vigilant au préavis et à la durée du baie si vous souhaitez récupérer votre appartement après votre retour.
  • Louez votre logement pour des courtes durées : Une autre option consiste à louer votre appartement pour de courtes durées entre une semaine et un mois. Vous pouvez faire passer des annonces via les sites pour offrir votre appartement à des touristes par exemple. Cette solution sera, de loin, la plus rentable mais aussi la plus couteuse en temps. N’étant pas sur place vous ne pourrez gérer vous même les états des lieux d’entrés / sortie, les remises de clés, etc. Demander à un ami pourra être la solution de facilité. Il existe également des agences permettant de gérer cela pour vous, comme par exemple le site HostMaker.co.
  • Vendez votre logement : La vente de votre appartement est un processus long et complexe. Vous pouvez le mettre en vente vous-même ou le confier à une agence immobilière.Lorsque vous décidez de vous passer d’une agence immobilière, vous devez tout d’abord écrire et publier une annonce. Dans cette annonce, faites figurer toutes les caractéristiques afin d’attirer les potentiels acheteurs. Fixez ensuite le prix de cession de votre appartement. Soyez juste dans votre fixation de prix pour ne pas qu’il paraisse trop élevé. Faites ensuite visiter l’appartement aux potentiels acheteurs. Tout doit être accompli dans l’appartement afin de faire croire à l’acheteur qu’il est déjà chez lui. Vous devez fournir les documents nécessaires à l’acheteur. Avant la signature du compromis de vente, veillez à faire les diagnostics techniques.Dans le cas où vous décidez de le confier à une agence immobilière, choisissez une agence immobilière professionnelle capable d’atteindre votre objectif dans les meilleurs délais. Ne confiez surtout pas la vente à une multitude d’agences immobilières car certaines agences ne feront tous les efforts pour céder votre appartement que si et seulement s’ils en ont la vente exclusive.Se passer d’une agence immobilière permet de fixer un prix de vente plus bas. Cela procure l’avantage de trouver un acquéreur et de le vendre plus rapidement. Néanmoins, cette option nécessite du temps et de la disponibilité car vous effectuez toutes les tâches de l’agence immobilière.

Dans le cas où vous décidez de le confier à une agence immobilière, choisissez une agence immobilière professionnelle capable d’atteindre votre objectif dans les meilleurs délais. Ne confiez surtout pas la vente à une multitude d’agences immobilières car certaines agences ne feront tous les efforts pour céder votre appartement que si et seulement s’ils en ont la vente exclusive.

Se passer d’une agence immobilière permet de fixer un prix de vente plus bas. Cela procure l’avantage de trouver un acquéreur et de le vendre plus rapidement. Néanmoins, cette option nécessite du temps et de la disponibilité car vous effectuez toutes les tâches de l’agence immobilière.

2 Vous êtes locataire ?

Si vous êtes locataire le processus sera, a priori, beaucoup plus simple. Rendre son logement est relativement simple en France. Le point d’attention principale sera le délais à partir duquel il faut prévenir votre propriétaire ou l’agence immobilière afin de ne pas payer pour rien votre appartement.

  • Comment prévenir votre propriétaire de votre départ ? Le locataire peut résilier son contrat de bail sans avoir à justifier sa décision. Généralement, il peut se contenter d’envoyer une lettre au propriétaire. Mais il doit veiller à envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Il peut aussi le faire par acte d’huissier ou procéder à une remise en main propre contre récépissé ou émargement.
  • Quand prévenir votre propriétaire de votre départ ? Le préavis envisagé par les textes législatifs varie selon que le local soit vide ou meublé. En cas de location vide, le préavis est de trois mois, descendant à un mois dans certains cas précisés par la loi. S’il s’agit d’une location meublée, le délai de préavis s’élève à un mois, peu importent les circonstances. Le locataire est tenu de libérer les lieux au plus tard le dernier jour du préavis sous peine de se faire expulser.

3 Bon à savoir avant de quitter votre appartement

La taxe d’habitation est une imposition s’appliquant à toute personne disposant d’un bien immobilier qu’il en soit propriétaire ou non.
Elle s’applique aux logements, y compris ceux inoccupés, sauf en cas d’exonération. Cette taxe est calculée annuellement selon votre situation au 1er janvier de l’année d’imposition. C’est-à-dire que si au cours de l’année d’imposition, vous déménagez, la taxe sera calculée sur votre adresse au 1er janvier.
Le montant de la taxe dépend des caractéristiques du local et des taux d’imposition votés par les collectivités territoriales. Seuls les hôtels et gîtes ruraux implanté en zone de revitalisation rurale et des personnes se trouvant dans des situations particulières en sont exonérés. Ces taxes entrent dans le budget des collectivités locales et permettent de financer les services sociaux, scolaires, la voirie, l’environnement.

Un commentaire ? Une question ?

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'une *


Qui sommes-nous ?

Julie et Mathieu, deux passionnés de la Nouvelle-Zélande. Après avoir longuement visité la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de vous faire découvrir ce magnifique pays. Nous partageons nos conseils pour bien préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande.


CONTACTEZ-NOUS

QUI-SOMMES-NOUS ?

Specialiste NZ

Destination-NouvelleZelande.com a reçu la certification “Specialist Gold” pour l’année 2018. Cette certification est délivrée par le site web officiel de la Nouvelle-Zélande : NewZealand.com .