fbpx

Help-x ou Wwoofing ? On vous explique tout

Comme beaucoup de pvtistes, vous allez peut être faire du HelpX ou du Woofing au cours de votre année en Nouvelle Zélande.
wwoofing-ou-helpx-nouvellezelande-1280x719.jpg
Comme beaucoup de pvtistes, vous allez peut être faire du HelpX ou du Woofing au cours de votre année en Nouvelle Zélande.

Voici un article qui a pour but de vous expliquer un peu plus précisément en quoi consiste ce type de travail, qui est pour moi une très bonne alternative aux jobs payés classiques.


1 Qu’est ce que le HelpX et le Wwoofing ? Quelles différences ?


 > Wwoofing et HelpX, les points communs

Le Wwoofing et HelpX sont à peu de choses près la même chose.
Tous les deux vous permettent de travailler en échange du logement et des repas. Selon l’endroit et la saison, les activités peuvent être variées. Ces expériences de Helpx ou Wwoofing sont la plupart du temps plutôt courtes, une ou deux semaines, même s’il se peut que vous y restiez un mois ou plus.

 > Quelques différences

Maintenant, pour que vous sachiez lequel choisir, il semble utile de vous expliquer la différence entre Helpx et Wwoofing.

En réalité Wwoof est un acronyme pour World Wide Opportunities on Organic Farms. En faisant du wwoofing vous travaillerez alors uniquement dans des fermes bio, que ce soit pour vous occuper d’animaux ou chez des producteurs de fruits et légumes.

De l’autre côté, HelpX signifie Help exchange. Les activités proposées sont alors bien plus variées, comme on vous le détaille un peu plus bas, et vous pouvez aussi bien vous trouver en ville qu’à la campagne.

> S’inscrire sur ces plateformes 

Si vous souhaitez être wwoofer, il faudra vous acquitter des frais d’inscription qui s’élèvent à 40$ pour un an et vous inscrire sur le site officiel dont le lien se trouve ci-dessous.

Si vous préférez être helper, vous pouvez vous inscrire gratuitement sur le site mais vous n’aurez alors pas la possibilité de contacter vos potentiels hosts, eux seuls pourront vous contacter. Je vous conseille donc de payer les 20€ , pour un an là aussi, qui vous permettront d’être membre premium et ainsi d’entrer en contact avec les hosts.



Passons maintenant aux choses sérieuses. Si vous souhaitez faire ce genre d’expériences sachez qu’il y a des règles que vous et votre hôte devez respecter.

> Temps de travail

Tout d’abord, parlons du temps de travail. En wwoofing ou helpx, vous travaillez l’équivalent de 4 à 6 heures par jour. Néanmoins vous pouvez vous arranger avec votre hôte sur la répartition de vos heures de travail. Ainsi, certains vous diront que si vous souhaitez avoir une journée off entière vous pouvez travailler 8 heures sur une autre journée pour bénéficier d’une journée libre en contrepartie. Cela peut être une bonne idée si vous souhaitez faire une visite dans les alentours de votre helpx mais que vous voulez prendre votre temps, ou tout simplement faire une visite qui nécessite une journée entière.

Dans d’autres cas, votre hôte vous demandera peut être si vous souhaitez travailler 8 heures par jour, soit le temps de travail moyen d’une journée de travail ‘classique’. Si cela vous intéresse et que vous acceptez, votre hôte doit vous payer les heures de travail supplémentaires que vous faites. Cette solution peut être une bonne solution si vous souhaitez travailler pleinement pendant quelques temps mais que vous n’avez pas trouvé de job classique ou que vous souhaitez être chez des locaux.

Enfin d’autres hôtes vous demanderont de ne travailler que 2 heures par jour mais dans ce cas uniquement en échange du logement et non pas du logement et des repas.

Dans tous les cas, il est important de vous mettre d’accord avec votre hôte dès le début de votre expérience de helpx ou wwoofing afin qu’il n’y ait pas de mauvaises surprises ou de malentendus. Car même si ces expériences sont généralement riches et pleines de bons souvenirs, elles restent basées sur un échange et chacun doit remplir sa mission.

2 Pourquoi faire du HelpX ou du Wwoofing ?


Vous vous demandez peut être pourquoi faire du wwoofing ou helpx et donc travailler sans être payé sachant qu’avec un pvt vous pouvez trouver un travail rémunéré.



Tout d’abord, selon la saison et l’endroit où vous vous trouvez, il n’est pas toujours si aisé de trouver un travail.

Dans ces cas le Helpx peut vous permettre de faire des économies même si vous ne renflouez pas les caisses avec ce genre d’activité.
En effet, lorsque vous êtes en wwoofing ou helpx, dans la plupart des cas vous ne dépensez rien ou presque. Vous n’avez pas de logement à payer et normalement vous n’avez pas non plus à dépenser d’argent pour la nourriture. Pendant le helpx, les seules dépenses que vous pouvez avoir sont celles liées aux activités et visites que vous voudrez peut être faire en dehors de vos heures de travail. A défaut de gagner de l’argent à proprement parler, le helpx et le woofing sont donc de bons moyens pour faire des économies ou du moins limiter fortement vos dépenses.
Dans certains cas, si vous n’avez pas trouvé de travail et que vous voulez éviter les dépenses à gogo le helpx peut donc être une très bonne alternative.

Mais au delà de l’aspect économique, il y a bien sur aussi un aspect humain à ces expériences.
Contrairement à un travail classique, en helpx ou woofing vous êtes dans la plupart des cas avec vos hôtes, vous partagez des moments avec eux, que ce soit juste les repas ou d’autres, comme des sorties ou même le travail.
Dans certains helpx, vous vous sentirez comme avec votre famille, certains hôtes vous emmèneront découvrir des coins magnifiques, peu connus des touristes, ils vous inviteront parfois à aller avec eux faire des sorties en famille ou des repas chez des amis, bref comme si vous étiez de leur famille.
Et, comme vous êtes la plupart du temps chez des locaux, vous aurez bien souvent l’occasion de découvrir d’autant plus la culture néo zélandaise, pendant les repas que vous partagerez avec eux ou lors des visites que vous ferez avec eux.


Autre intérêt possible du helpx ou wwoofing, le fait de pouvoir dormir au chaud !
Même si le chauffage n’est pas l’élément le plus présent dans les maisons néo zélandaises, vous serez parfois content de trouver un vrai lit dans une maison pendant les soirées d’hiver, qui peuvent être bien fraîches. Et, si le chauffage n’existe pas toujours, la soirée au coin du feu sera toujours bien appréciée, il n’y a pas de doute là dessus. Enfin, bien sur, le helpx et wwoofing sont des expériences à vivre toute l’année et pas seulement l’hiver !



3 Quel type de travail peut-on nous demander ?


Selon le helpx que vous choisirez, vous aurez l’occasion de faire différentes activités.

  • Dans beaucoup de helpx vous serez amené à faire des travaux d’extérieurs. Les néo zélandais vivant hors des villes ont souvent des maisons avec des terrains assez grands autour. Il y a donc souvent du travail à faire dans le jardin. On vous demandera peut être de désherber, tailler les arbres, tondre la pelouse, faire des travaux de peinture ou de couper du bois (se chauffant beaucoup avec des poêles ou cheminées les néo zélandais utilisent beaucoup de bois durant l’hiver).
  • C’est le cas également lors des wwoofing ou helpx en ferme. Votre hôte vous demandera peut être de l’aider sur la ferme. Vous pouvez être amené à aider pour la traite des vaches ou des brebis ou pour installer, monter des barrières dans les champs par exemple. Et comme mentionné au dessus vous ferez peut être aussi des travaux de jardinage plus classique.
  • Il arrive parfois de trouver des helpx où on vous demandera de vous occuper des enfants. En effet, certaines familles aiment bien l’idée d’avoir des gens de culture et de langues différentes pour s’occuper de leurs enfants. Si vous aimez les enfants, ce type de helpx peut être une bonne idée pour vous. Vous aurez dans ce cas souvent à vous occuper des enfants après l’école, qui finit tôt en Nouvelle Zélande, ou pendant la journée s’ils sont trop jeunes pour aller à l’école. C’est une expérience bien souvent enrichissante, les enfants étant souvent curieux d’apprendre des choses sur votre pays et pour vous, pouvant en apprendre encore plus sur la culture néo zélandaise et comment se passe l’école par exemple.
  • Enfin, autre activité que vous aurez souvent la possibilité de faire en helpx, c’est le travail en auberge ou lodge. Dans ces endroits, on vous demandera le plus souvent de faire le ménage des chambres et des parties communes le matin.
    Dans certaines auberges de jeunesse, vous pourrez parfois aussi vous occuper de la réception et de l’accueil des clients.
    En revanche, notez que souvent dans les grandes auberges de jeunesse vous serez logé mais n’aurez pas les repas.
    Si c’est une plus petite auberge ou un lodge, ce qu’on pourrait comparer à des chambres d’hôtes, vous ferez peut être d’autres petits travaux dans le jardin par exemple.

Ces exemples sont donc ce que vous trouverez le plus souvent en Helpx mais il se peut très bien que vous trouviez des annonces avec des demandes plus spécifiques et moins courantes qui pourraient grandement vous intéresser.
Alors à vous maintenant de chercher et de vous lancer dans l’aventure du helpx et du wwoofing!


Un commentaire ? Une question ?

Votre adresse email ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'une *


Qui sommes-nous ?

Julie et Mathieu, deux passionnés de la Nouvelle-Zélande. Après avoir longuement visité la Nouvelle-Zélande, nous avons décidé de vous faire découvrir ce magnifique pays. Nous partageons nos conseils pour bien préparer votre voyage en Nouvelle-Zélande.


CONTACTEZ-NOUS

QUI-SOMMES-NOUS ?

Specialiste NZ

Destination-NouvelleZelande.com a reçu la certification “Specialist Gold” pour l’année 2018. Cette certification est délivrée par le site web officiel de la Nouvelle-Zélande : NewZealand.com .