mont-cook-nz

Le Petit Journal Auckland en Bref : Février 2022

Comme chaque mois, en association avec LePetitJournal Auckland, nous vous présentons les 5 sujets qui ont fait l’actualité en Nouvelle-Zélande en ce mois de février 2022.

Le plan de réouverture des frontières dévoilé

Le 3 février, la première ministre Jacinda Ardern a annoncé une bonne nouvelle avec le plan de réouverture des frontières néo-zélandaises. Celui-ci se fera en 5 étapes avec pour commencer une ouverture pour les Néo-Zélandais et certains autres voyageurs en provenance d’Australie. Ensuite il y aura une deuxième étape le 13 mars, puis une troisième le 12 avril, une quatrième en juillet 2022 et enfin la cinquième et dernière étape en octobre 2022 qui sera la réouverture complète aux visiteurs du monde entier.

Première médaille d’or aux JO d’hiver

C’est en ce mois de février que se sont déroulés les Jeux olympiques d’hiver de Pékin. Et c’est lors de cette olympiade que la Nouvelle Zélande a remporté la première médaille d’or des Jeux d’hiver de son histoire. C’est Zoi Sadowski-Synott qui a apporté cette belle récompense au pays en remportant l’épreuve de snowboard slopestyle. Cette médaille est la quatrième pour la Nouvelle Zélande depuis sa première participation aux JO d’hiver en 1952 à Oslo.

Hausse du salaire minimum en avril 2022

Après une augmentation à 20 $NZ en avril 2021, le salaire minimum en Nouvelle Zélande va passer à 21.20 $NZ en avril 2022, soit une augmentation de 6%. Cela représentera un complément de 2500 $NZ pour les personnes travaillant à 40 heures par semaine.
Cette augmentation concernera environ 300000 employés dans le pays.

Nouvelle nomination aux oscars pour Jane Campion

Après une première nomination en 1993 pour le film “La leçon de Piano”, la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion aura l’honneur d’une deuxième nomination aux Oscars 2022, dans la catégorie meilleure réalisatrice, pour son dernier film “The Power of the Dog”. Le film fait partie des favoris de la compétition avec une nomination dans 12 catégories.

Une journaliste Néo-Zélandaise accueillie par les Talibans

Une journaliste néo-zélandaise travaillant pour la chaîne Al Jazeera en Afghanistan s’est vue refuser sa demande de retour dans son pays du fait des restrictions sanitaires liées au Covid-19. Enceinte, la journaliste Charlotte Bellis ne pouvait pas rester au Qatar où se trouve le siège de la chaîne, le pays interdisant d’être enceinte hors mariage. La journaliste s’est alors tournée vers les dirigeants Talibans qui l’ont autorisée à venir accoucher dans le pays où est basé son conjoint. Le gouvernement néo-zélandais devrait réexaminer la demande prochainement.